Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Elections départementales en Sarthe : le Rassemblement national en net recul au premier tour

Par

Le Rassemblement national est le grand perdant du premier tour des élections départementales en Sarthe. Dans un contexte d'abstention historique, il a obtenu trois fois moins de voix qu'aux précédent scrutin départemental.

Raymond de Malherbe (2e à gauche), le chef de file sarthois du RN, en compagnie d'autres candidats du parti. Raymond de Malherbe (2e à gauche), le chef de file sarthois du RN, en compagnie d'autres candidats du parti.
Raymond de Malherbe (2e à gauche), le chef de file sarthois du RN, en compagnie d'autres candidats du parti. © Radio France - Julien Jean

Le Rassemblement national sera présent dans 5 cantons sarthois sur 21 au second tour des élections départementales. C'est moins qu'en 2015, quand il avait réussi à s'inviter dans 10 duels et 5 triangulaires. Cette configuration disparaît cette année en raison de la forte abstention, aucune liste arrivée en troisième position n'obtenant les 12,5% des suffrages nécessaires pour se maintenir.

Publicité
Logo France Bleu

Le parti de Marine Le Pen avait rassemblé plus de 26,3% des suffrages exprimés au premier tour des départementales de 2015, soit 50 000 votes. Ce dimanche, les électeurs sarthois lui ont apporté 14 617 voix, soit 12,74% des suffrages. C'est la quatrième force politique du département derrière la majorité départementale divers droite, la liste socialiste "osons la Sarthe à gauche" et l'union de la gauche et des écologistes "uni.e.s".

Trois fois moins de voix... et de candidats au second tour

Symbole de ce recul, le chef de file sarthois du RN, Raymond de Malherbe. En binôme avec Marie Genevray, il arrive troisième dans le canton de Chateau-du-Loir avec 1 088 voix et 20,04% des suffrages et n'est donc pas qualifié pour le second tour. En 2015, Pascal Gannat avait rassemblé 2 676 voix (28,83%) au premier tour, puis 3 377 au second.

Dans le canton d'Ecommoy, où il était arrivé en tête au premier tour en 2015, le RN rate la deuxième position et le second tour pour 11 voix, au profit du PS.

Dans les cinq cantons où ses binômes sont qualifiés pour le second tour (La Ferté-Bernard, Le Lude, Mamers, Le Mans 6 et Saint-Calais), les scores obtenus par le RN ce dimanche varient entre 16 et 19,62%, au Lude. Loin des niveaux de 2015, quand les binômes RN avaient dépassé les 30% au premier tour dans cinq cantons. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu