Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Élections départementales - Pyrénées-Atlantiques : victoire de l'union centre et droite

Les candidats du centre et de la droite remportent 19 cantons dans les Pyrénées-Atlantiques au 2e tour des élections départementales ce dimanche 27 juin, deux de plus qu'en 2015. Le président sortant, Jean-Jacques Lasserre, est en mesure d'être réélu. Les indépendantistes d'EH Bai gagnent un canton.

Jean-Jacques Lasserre, en passe d'être réélu président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques Jean-Jacques Lasserre, en passe d'être réélu président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques
Jean-Jacques Lasserre, en passe d'être réélu président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques © Radio France - Nina Valette

L'union du centre et de la droite, qui siège au conseil départemental sous la bannière Forces 64, est la grande gagnante des élections départementales dans les Pyrénées-Atlantiques. Avec 19 cantons remportés, elle progresse encore (+2) par rapport aux élections de 2015. Elle réalise un petit chelem au Pays Basque . La gauche en revanche perd quatre sièges, même si elle fait mieux que résister en Béarn . Le parti abertzale EH Bai, indépendantistes basques de gauche, remporte lui son premier canton. 

Publicité
Logo France Bleu

Forces 64 renforcé, Lasserre dans un fauteuil

Le pari est donc réussi pour la majorité départementale sortante qui a préservé l'unité du centre et de la droite (UDI, Modem, LREM, LR) lors de ces élections. Les binômes de Forces 64 ont remporté 11 des 12 cantons du Pays Basque, raflant deux de plus qu'en 2015 à l'opposition de gauche. Le président sortant du Parlement de Navarre, Jean-Jacques Lasserre, confortablement réélu sur son fief du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre (63,4%), devrait donc être reconduit pour un nouveau mandat jeudi 1er juillet. 

loading

La Gauche 64 en recul, son chef de file battu

A l'inverse, l'opposition de gauche qui siégeait dans la précédente mandature sous l'appellation Gauche 64 perd 3 sièges. Tous au Pays Basque, où son chef de file Henri Etcheto est battu dans son canton de Bayonne-3 pour seulement 29 voix. Les candidats de gauche, en revanche, résistent en Béarn où ils perdent le canton d'Oloron-Sainte-Marie-2 mais prennent celui de Pau-2. Ils y font quasiment jeu égal avec l'union du centre et de la droite en conservant 7 des 15 cantons de l'est du département.

EH Bai de retour au Parlement de Navarre

Ce sont les abertzale (indépendantistes de gauche) d'EH Bai qui créent la sensation du second tour en remportant pour la première fois un canton, celui d'Hendaye-Côte Basque-Sud, où l'ancien vice-président socialiste du conseil départemental Kotte Ecenarro ne se représentait pas, laissant la place à deux de ses adjoints à la mairie d'Hendaye. EH Bai qui avaient déjà envoyé un membre au Parlement de Navarre lors de la précédente élection départementale de 2015 - Alain Iriart élu sur le canton de Nive-Adour avant de démissionner en 2017 après son élection à la vice-présidence de l'agglomération pays basque - en aura cette fois deux. 

La répartition des sièges au conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques

loading

Les résultats 

loading
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu