Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections départementales : large victoire de la majorité de la droite et du centre dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

Avec 11 cantons sur 17, la liste Union Deux-Sèvres conserve largement la majorité au Département. Second tour des élections départementales marqué à nouveau par une abstention record. Il y a deux candidates déclarées à la présidence : Coralie Denoues et Marie-Pierre Missioux.

Le conseil départemental des Deux-Sèvres compte 34 élus
Le conseil départemental des Deux-Sèvres compte 34 élus © Radio France - Noémie Guillotin

Dans les Deux-Sèvres, la majorité sortante de la droite et du centre confirmée après ce second tour des élections départementales. La liste Union Deux-Sèvres remporte 11 des 17 cantons. Un scrutin marqué à nouveau par une abstention record, plus de 68%.

La majorité l'emporte sur tous les cantons du nord du département et de la Gâtine. Des victoires parfois très larges comme à Bressuire (72,5%), Cerizay (71%) Mauléon (79,5%). Un peu moins dans les cantons du Val-de-Thouet (51,7%) ou de Parthenay (55,8%). Parthenay où Gilbert Favreau, le sénateur et ancien président du département est élu pour un cinquième mandat. 

Les écologistes l'emportent à Saint-Maixent-l'Ecole

Un canton bascule dans la majorité : celui la Plaine niortaise. Mais la droite est en revanche battue à Saint-Maixent-l'Ecole où c'est un binôme écologiste "Deux-Sèvres en transition" qui l'emporte. La gauche qui conserve Melle et Celles-sur-Belle mais pas Frontenay-Rohan-Rohan. Le seul binôme RelanceS 79, soutenu par la majorité présidentielle est battu à Thouars. 

A Niort, les candidats pro-Baloge sont élus dans deux cantons sur trois. Et pour le troisième c'était très serré. La gauche le conserve avec seulement 25 voix d'avance, le recomptage d'un bureau a été demandé mais pas encore de recours à ce stade.

Deux candidates à la présidence

Ce dimanche soir, deux candidates se déclaraient pour la présidence, Hervé de Talhouët Roy ne se représentant pas : Coralie Denoues et Marie-Pierre Missioux. L'élection doit se dérouler ce jeudi 1er juillet.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess