Politique

Elections départementales : les enjeux du second tour en Gironde

France Bleu Gironde samedi 28 mars 2015 à 18:30

élections - bureau de vote
élections - bureau de vote © MaxPPP

Un peu plus d'un million de girondins sont appelés ce dimanche à désigner leurs représentants au nouveau Conseil Départemental. Ce second tour voit s'affronter 73 binômes dans notre département. Dans 9 des 32 cantons, les électeurs ont le choix entre 3 binômes.

Un peu plus d'un million de girondins sont appelés aux urnes ce dimanche : on vote dans 32 des 33 nouveaux cantons pour le second tour des élections départementales. Seuls les électeurs de Bordeaux 3 ne votent pas, puisque dans ce canton, le binôme de Gironde Positive (Géraldine Amouroux et Pierre Lothaire) a été élu dès le 1er tour dimanche dernier. Au total, ce sont 73 binômes qui sont en lice aujourd'hui à travers 23 duels et 9 triangulaires  Ce sont donc 146 candidats qui se disputent les 64 postes de conseillers départementaux qui restent à pourvoir.

L'un des enjeux de ce scrutin, c'est de savoir si le Front National va confirmer la très forte poussée enregistrée dimanche dernier en Gironde, notamment en secteur rural. Le FN est arrivé en tête au 1er tour dans 3 cantons : Nord-Médoc, Libournais et  Nord-Libournais.  Les candidats du parti de Marine Le Pen sont encore en course dans 14 cantons Dans 4 d'entre eux (Lormont, Cenon, Nord-Gironde et Nord-Médoc) ses candidats affronteront un binôme socialiste. Et dans un seul, celui de la Teste, des candidats de la droite et du centre. Sinon, le FN est opposé dans 9 triangulaires à des candidats PS et à Gironde Positive.

La gauche sur le papier bien placée

18 cantons sont le théâtre de duels plus classiques entre la gauche et l'union de la droite et du centre. Au vu des résultats du premier tour, le PS et ses alliés semblent en passe de conserver la majorité à l'assemblée départementale : ils ont viré en tête dimanche dernier  dans la moitié des cantons des girondins, et sur le papier, leur réserve de voix paraît plus importante que celle de ses adversaires, d'autant que les candidats du Front de Gauche dans leur ensemble ont appelé à "faire barrage à la droite et à l'extrême-droite".

Mais politique et arithmétique ne riment pas toujours, et l'union de la droite et du centre notamment compte sur les abstentionnistes pour faire la différence et renverser la vapeur Dimanche dernier, un peu plus d'un électeur sur 2 s'était déplacé pour voter dans notre département ...

Les bureaux de vote ouvrent à 8h ce dimanche en Gironde, et ils ferment à 18h, sauf à Bordeaux , où ils resteront ouverts jusqu' à 20h, et jusqu'à 19h dans 38 communes du département: celles de la Métropole bordelaise, plus Beychac-et-Caillau, Canéjan, Cestas, le Pian-Médoc, Ludon-Médoc, Montussan, St Aubin de Médoc, St Sulpice et Cameyrac et Yvrac. 

À LIRE AUSSIEN DIRECT - Vivez le second tour des élections départementales en Gironde   Notre dossier "Les élections départementales en Gironde"

Partager sur :