Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections départementales : un rassemblement "historique" pour la gauche dans le Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Dix partis de gauche ont décidé de se rassembler sous le même étendard pour les prochaines élections départementales dans le Puy-de-Dôme, une alliance sans précédent, avec comme objectif de bloquer la route du Rassemblement national.

10 partis de gauche puydômois ont officialisé leur alliance ce samedi sur le plateau de Gergovie.
10 partis de gauche puydômois ont officialisé leur alliance ce samedi sur le plateau de Gergovie. © Radio France - Théophile Vareille

C'est un rassemblement d'une envergure historique, dix partis de gauche vont faire front commun lors des prochaines élections départementales dans le Puy-de-Dôme. Parti socialiste, Europe écologie les Verts, Parti communistes, tous -sauf La France insoumise- étaient au rendez-vous ce samedi 22 mai sur la plateau de Gergovie pour officialiser cette alliance.

"C'est un rassemblement historique, commente le chef de file des socialistes Alexandre Pourchon, le fruit de six mois de discussions, il a fallu mettre de côté les egos et les guerres de chapelle, pour le bien commun." Ce rassemblement "Solidaires par nature du Puy-de-Dôme" s'est fait derrière deux grandes priorités : la solidarité sociale et la transition écologique.

Le député communiste André Chassaigne et le maire socialiste de Clermont-Ferrand Olivier Bianchi en grande discussion ce samedi sur la plateau de Gergovie.
Le député communiste André Chassaigne et le maire socialiste de Clermont-Ferrand Olivier Bianchi en grande discussion ce samedi sur la plateau de Gergovie. © Radio France - Théophile Vareille

Barrer la route du Rassemblement national

"On a décidé de retenir ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous sépare," abonde Audrey Laurent, candidate communiste à Riom. Une alliance "nécessaire" pour Marion Barraud, candidate écologiste à Clermont 5 : "Il ne faut pas se mentir, que le Rassemblement national soit présent partout, ça nous pousse à se rassembler, pour montrer que les idées d'extrême droite ne sont pas la solution."

"Il y a des candidats du Rassemblement national dans les 31 cantons du département, conclut Alexandre Pourchon, nous serons là, la gauche sera là pour faire barrage à l'extrême droite."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess