Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections départementales : un second tour dans tous les cantons de la Haute-Vienne

A l'issue du 1er tour des élections départementales ce dimanche, la gauche arrive en tête dans de nombreux cantons en Haute-Vienne. Mais comme ailleurs, ce scrutin est marqué par une abstention record avec à la clé, la nécessité de passer par un second tour dimanche prochain dans tous les cantons.

L'entrée de l'Hôtel du Département de Haute-Vienne - Conseil Départemental de Haute-Vienne
L'entrée de l'Hôtel du Département de Haute-Vienne - Conseil Départemental de Haute-Vienne © Radio France - Valérie Mosnier

La Haute-Vienne devrait rester majoritairement à gauche au regard des résultats du premier tour des élections départementales de ce dimanche. Sauf surprise, il n'y aura pas de bouleversement dans l'équilibre politique mais comme partout, le département a enregistré un taux d'abstention record (62,75%). Cette faible participation fait qu'il va falloir revoter dans tous les cantons du département

Jean-Claude Leblois et d'autres candidats à plus de 50% mais pas encore élus

Aucun conseiller départemental n'est en effet élu au premier tour. Certains candidats ont pourtant obtenu plus de 50 % des voix à commencer par le président sortant socialiste Jean-Claude Leblois à Saint-Léonard-de-Noblat mais comme d'autres, il n'a pas atteint le seuil des 25 % d'inscrits..

Le RN présent dans deux cantons au second tour

C'est donc reparti pour un second tour partout. Un second tour marqué par la présence du Rassemblement national dans deux cantons : à Bellac et dans le canton de Limoges 4 qui inclut les quartiers de la Bastide et de Beaubreuil. Sachant qu'en 2015, le Front National était aussi présent au second tour dans 8 cantons de Haute-Vienne pour au final n'obtenir aucun siège.

Thierry Miguel talonne la droite dans le canton de Limoges 7

Il y a aussi des cantons qui pourraient basculer. Celui de Panazol détenu par les socialistes mais où le binôme divers centre est arrivé en tête. A l'inverse, la droite qui détenait le canton de Limoges 7 n'est pas en très bonne posture, talonnée de très près par le socialiste Thierry Miguel, l'adversaire du maire de Limoges aux dernières municipales.

Ostrowski en tête dans le canton de Limoges 1

La gauche qui avec l'ancien joueur et dirigeant du Limoges CSP Stéphane Ostrowski a aussi une chance de ravir à la droite le canton de Limoges 1 où il est arrivé en tête. Il pourrait faire la bascule mais les jeux ne sont pas faits. Mais la notoriété de l'ancienne vedette des parquets n'a visiblement pas laissé insensible les électeurs lors de ce 1er tour des élections départementales en Haute-Vienne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess