Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les élections européennes 2019

Élections européennes : le taux de participation au plus haut depuis vingt ans en Europe

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les taux de participation pour les élections européennes sont "les plus élevés en 20 ans" et l'estimation est de 51% pour les 27 pays de l'Union européenne sans le Royaume Uni, a annoncé dimanche le Parlement européen. Il est de 50,12% en France.

Vote aux elections europeennes à Morlaix, en Bretagne.
Vote aux elections europeennes à Morlaix, en Bretagne. © Maxppp -

Le Parlement européen estime le taux de participation aux élections européennes 2019 en hausse d'environ 9 points pour 27 Etats membres (hors Royaume-Uni) à 51% des inscrits contre 42,61% en 2014. Pour l'ensemble des 28 Etats membres, ce taux s'établirait de 49 à 52%, au plus haut depuis vingt ans. En France, il est de 50,12% selon les résultats définitifs, alors qu'il était de 42,43% en 2014, aux dernières européennes.

La participation la plus élevée aux européennes depuis 1994

Les estimations "montrent que la participation dans la majorité des pays, y compris les gros, est en hausse", a constaté en fin d'après-midi Jaume Duch, porte-parole du Parlement. En France notamment, la participation pourrait se monter entre 52% à 54%, soit 8 à 10 points de plus qu'en 2014, selon les estimations des instituts de sondage. Il s'agit potentiellement de la participation la plus élevée aux européennes en France depuis 1994 (52,76%), même si elle reste très loin de celle de la première désignation au suffrage universel des représentants français au Parlement européen en 1979 (60,7%).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une participation stable ou en hausse dans les différents pays

En Allemagne, à 14h, la participation était de 29,4%, près de 4 points supérieure à 2014. En Espagne, stimulée par la concomitance avec les élections municipales et régionales, 49,39% des électeurs s'étaient rendus aux urnes à 18h, contre 34,07% en 2014, année où les  européennes avaient eu lieu seules.

A l'est également, où l'abstention est généralement élevée, la tendance était à la hausse. La Hongrie, dirigée par le Premier ministre eurosceptique Viktor Orban, allait vers une participation "record" depuis l'entrée du pays dans l'UE. Elle était de 37,6% à 17h GMT, alors qu'en 2014 la participation finale avait pointé à moins de 29%.

En Pologne, où le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS), rallié dans l'hémicycle au groupe des  souverainistes (CRE, conservateurs), s'est brouillé avec Bruxelles autour de ses réformes controversées de la justice, la participation a bondi à 32,51% à 17h, soit presque le double du taux comparable lors des élections précédentes. A la mi-journée, la participation était stable en Italie, en Roumanie ou encore au Portugal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess