Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Élections européennes : les listes RN et LREM au coude-à-coude à trois jours du scrutin

-
Par , France Bleu

Selon une enquête IPSOS et Sopra Steria réalisée pour Radio France et France Télévisions et publiée ce jeudi, les listes RN et LREM concentrent près de la moitié des intentions de vote aux élections européennes prévues le 26 mai. Un choix définitif pour 65% des sondés certains d'aller voter.

Le drapeau de l'Union européenne flottant au vent, lors de la fête de l'Europe 2019 à Laval
Le drapeau de l'Union européenne flottant au vent, lors de la fête de l'Europe 2019 à Laval © Radio France - Marc Podevin

Un demi-point d'écart. À trois jours des élections européennes, les listes LREM et RN sont au coude-à-coude selon un sondage IPSOS et Sopra Steria réalisé pour Radio France et France Télévisions. En tête avec 24% d'intentions de vote, le Rassemblement national (RN) devance d'un demi-point la liste conduite par Nathalie Loiseau (LREM) créditée de 23.5% des intentions de vote le 26 mai. La formation de Marine Le Pen est plébiscitée par les moins de 35 ans auprès desquels elle recueille 27% des intentions de vote contre 17% pour la liste LREM. En revanche, les plus de 60 ans penchent nettement pour la candidate de la majorité présidentielle (29% d'intentions de vote pour LREM / 20% pour le RN).

Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019 - Aucun(e)
Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019

65% de ceux qui iront voter sont sûrs de leur choix

L'enquête révèle en outre que 65% des sondés certains d'aller voter ont arrêté leur choix. Plus question de changer d'avis d'ici dimanche. Ils n'étaient que 55% à se dire sûrs de leur décision, soit 10 points de moins, au début du mois de mai. 

Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019 - Aucun(e)
Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019

Les Républicains (LR) en 3e position devant les écologistes (EELV) et la France Insoumise (FI)

Avec 13 % d'intentions de vote, Les Républicains (LR) occupent la troisième place, derrière les deux listes de tête. Les listes EELV (9%) et FI (7,5%) devancent la liste PS-Place publique créditée de 5,5% d'intentions de vote, juste au-dessus de la barre fatidique des 5% : seules les listes qui la franchissent peuvent envoyer des députés au Parlement européen.

Les listes PC et Génération.s sont, elles, créditées de 2,5% d'intentions de vote, un demi-point en-dessous du seuil des 3% nécessaire pour être remboursées des frais de campagne électorale.

Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019 - Aucun(e)
Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019

Les Français plus intéressés par la fête des mères que par l'élection

Comme lors des élections précédentes, l'abstention s'annonce élevée. 40% à 44% des électeurs devraient se rendre aux urnes, dans la lignée des Européennes 2014 (42,4%) ou 2009 (40,6%). Plusieurs facteurs expliquent ce désintérêt selon l'institut de sondage : campagne atone, absence de sujet cristallisant le débat ou encore la fête des mères. 64 % des sondés se disent plus concernés par cette dernière plutôt que par les élections.

Un vote motivé surtout par des questions nationales 

Les "propositions sur les questions nationales" conditionnent le choix de plus de la moitié des électeurs (52%) qui se disent avant tout préoccupés par "le pouvoir d'achat", "la protection de l'environnement" et "la place de la France en Europe et dans le monde". En revanche, seuls 15% des sondés désignent "le chômage" comme un élément déterminant leur choix, c'est deux fois moins que lors de la dernière élection, il y a cinq ans.

Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019 - Aucun(e)
Sondage IPSOS et Sopra Steria - Mai 2019

Notre dossier sur les élections européennes 2019

Enquête IPSOS et Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions réalisée les 20 et 21 mai 2019 auprès de 1.495 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales.

  - Maxppp
© Maxppp -