Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Elections européennes : quels sont les candidats alsaciens qui ont des chances de siéger à Strasbourg ?

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les Français votent le 26 mai pour renouveler les députés européens. On retrouve de nombreux candidats alsaciens sur les 34 listes aux élections européennes. Mais peu d'entre eux seront élus ce dimanche.

 L’hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.
L’hémicycle du Parlement européen à Strasbourg. © Maxppp - Marc OLLIVIER

Alsace, France

Plusieurs candidats alsaciens figurent sur les listes pour les élections européennes du 26 mai, mais ils sont peu nombreux à avoir leur chance d'entrer au Parlement de Strasbourg

  • Elle est assurée d'être élue : Virginie Joron, du Rassemblement national, se trouve en 8e position sur la liste "Prenez le pouvoir". La conseillère régionale de 45 ans, cadre dans les assurances, s'était présentée aux élections législatives en 2017 dans la septième circonscription du Bas-Rhin. 
  • Elle a également de fortes chances d'intégrer l’hémicycle au Parlement européen à Strasbourg. C'est Fabienne Keller, la sénatrice du Bas-Rhin, qui a bénéficié du rapprochement entre La République en Marche et le mouvement Agir. Elle figure en 7e position sur la liste la Renaissance, emmenée par Nathalie Loiseau.
  • Anne Sander, candidate Les Républicains, défendra son siège au Parlement. Elle achève son premier mandat européen.
  • A gauche, on retrouve la première secrétaire du PS du Bas-Rhin Pernelle Richardot.  Seulement 12e sur la liste "Envie d'Europe écologique et sociale", elle ne pourra pas être élue.
  • La liste où on retrouve le plus d'Alsaciens : "Pour une Europe qui protège ses citoyens" soutenue par le parti fédéraliste européen avec 7 candidats.
  • Une Alsacienne tête de liste : Florie Marie, cheffe de cabinet à la ville de Schiltigheim, fer de lance du Parti les Pirates qui milite pour la défense des libertés.
  • Des figures alsaciennes situées en fin de liste : le sénateur haut-rhinois Jean-Marie Bockel, 79e sur la liste UDI, Antoine Waechter, 79e sur la liste urgence écologique et le maire de Kolbsheim, en 75e position sur la liste des Verts.
Les têtes de listes aux élections européennes 2019 en France. - Radio France
Les têtes de listes aux élections européennes 2019 en France. © Radio France