Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Élections européennes : Qui est Stéphanie Yon-Courtin, l'élue calvadosienne sur la liste LREM ?

mercredi 27 mars 2019 à 6:01 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La République en Marche a annoncé ce mardi les 30 premiers noms de sa liste aux élections européennes qui sera conduite par la ministre Nathalie Loiseau. Une élue du Calvados : Stéphanie Yon-Courtin figure en 13e position. Avocate de formation, elle est maire de Saint-Contest près de Caen.

Stéphanie Yon-Courtin est en 13e position sur la liste La République en Marche pour les Européennes
Stéphanie Yon-Courtin est en 13e position sur la liste La République en Marche pour les Européennes © Maxppp - .

Saint-Contest, France

Le parti d'Emmanuel Macron a annoncé ce mardi la moitié de sa liste pour les élections européennes du 26 mai prochain. La ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau mènera la liste de la République en Marche sur laquelle figure une élue calvadosienne (en 13e position) : Stéphanie Yon-Courtin. Elle est actuellement maire de Saint-Contest, commune de l'agglomération caennaise qui compte plus de 2 500 habitants. Elle est aussi vice-présidente de la communauté urbaine Caen-la-Mer et vice-présidente du conseil départementale du Calvados.

Des Républicains à En Marche

L'ascension politique de Stéphanie Yon-Courtin a été fulgurante. Élue maire de Saint-Contest en 2014, elle a logiquement pris des fonctions au sein de la communauté urbaine Caen-la-Mer dont elle est vice-présidente en charge de l'emploi, de l'insertion et de l'économie sociale et solidaire. Stéphanie Yon-Courtin a aussi été élue conseillère départementale du Calvados en 2015 au sein de la majorité départementale de droite dirigée par Jean-Léonce Dupont qui lui a confié la 10e vice-présidence. Elle avait brigué l'investiture des Républicains pour les élections législatives de 2017, mais le parti créé par Nicolas Sarkozy lui avait préféré la centriste Sonia de la Provôté (devenue sénatrice depuis). Un choix que Stéphanie Yon-Courtin n'a pas franchement digéré. Elle n'a pas repris sa carte au sein des Républicains. C'est la première fois qu'elle s'affiche publiquement sous la bannière la République en Marche. Elle avait accueilli en octobre 2018 le ministre de l'Agriculture de l'époque, Stéphane Travert (voir ci-dessous).

Née dans la Manche, ses études de droit l'ont conduit à devenir juriste à la Commission européenne à Bruxelles avant de devenir avocate spécialisée dans le monde des affaires. Bientôt âgée de 45 ans (elle les aura ce jeudi), Stéphanie Yon-Courtin est en passe de devenir députée européenne si les sondages favorables à LREM se confirment dans les urnes le 26 mai prochain.