Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Urrugne : trois listes s'affronteront

-
Par , France Bleu Pays Basque

Trois listes vont donc s'affronter pour les municipales de mars prochain à Urrugne. A deux mois des élections, deux nouvelles listes viennent d'annoncer leur candidature.

Deux des trois listes en lice pour les municipales à Urrugne de mars 2020
Deux des trois listes en lice pour les municipales à Urrugne de mars 2020 © Radio France - Anthony Michel

Urrugne, France

A deux mois des élections municipales, deux nouvelles listes viennent d'annoncer leur candidature dans la commune d'Urrugne. On sait depuis quelque temps que la maire sortante LR Odile de Coral ne briguera pas un nouveau mandat.

Urrugne pour tous

En revanche, son premier adjoint en charge des finances Francis Gavilan conduira une liste "Urrugne pour tous - Urruña guzientzat". Une liste plurielle puisqu'elle réunira des personnes de plusieurs bords politiques, certains encartés LR, d'autre PNV, il se dit fier d'avoir réussi à unir les anciens de la liste de Daniel Pouloux (ancien maire d'Urrugne), et d'Odile de Coral qui s'étaient affronté en 2014. En tout 14 élus sortants, auxquels s'ajoutent 19 personnes dont ce sera la première fois.

"Je serai dans la continuité d'Odile de Coral" - Francis Gavilan

Celui qui représentait depuis début 2017 Urrugne à l'agglomération Pays Basque présentera donc prochainement un projet détaillé. Néanmoins, il annonce d'orès et déjà qu'il veut axer son mandat s'il est élu autour de plusieurs thématiques: le développement durable, (les énergies renouvelables, économie circulaire), les seniors et la dépendance en général, et la jeunesse. Il constate une forte attente dans l'action sociale  "on veut créer un pôle social sur Urrugne qui va rassembler toutes les activités de l'aide sociale de façon à recevoir des personnes en difficultés".

Elgarrekin Urruña - Faisons revivre Urrugne

Face à la liste du premier adjoint sortant, l'abertzale Philippe Aramendi a également présenté une liste, "Elgarrekin Urruña - Faisons revivre Urrugne", une liste plurielle qui va rassembler des personnes de plusieurs horizons de gauches: des abertzale, mais aussi des socialistes, des verts et des indépendants de gauche. Des personnes non engagés de différents mouvements sociaux, culturels et sportifs composent une autre partie de cette liste.

"Le leit motiv de notre action c'est de bien produire, bien consommer, et bien vivre"  Philippe Aramendi

Les axes principaux de la liste Elgarrekin Urruña - Faisons revivre Urrugne tournent autour du développement durable, développer l'agriculture maraîchère et utiliser cette nourriture créée localement dans les CCAS et EHPAD de la commune. Deuxième point sur le logement des jeunes, en développant des programmes immobiliers sous maîtrise d'ouvrage public. Et parmi les autres priorités, faire d'Urrugne une ville "plus solidaire", et "revitaliser le centre bourg. "L'ancienne majorité avait mené un projet, et les Urrugnards peuvent constater que ça a été mal réaménagé". Sur cet aspect là, la liste veut s'appuyer sur les citoyens, dans une démarche de démocratie participative

Urrugne autrement

La troisième liste était en fait la première à se présenter la semaine dernière. Il s'agit de celle de Sébastien Etchebarne, qui portera le nom de "Urrugne Autrement". En reconversion professionnelle, il travaille sur une start-up dans le numérique. Il n'a encore jamais été élu.

Son programme, il veut notamment le tourner autour de l'agriculture et de l'environnement. "L'agriculture est très prégnante à Urrugne, c'est une ville très rurale et il y a une forte identité, et cette identité est érodée de quelques années." Sa liste veut notamment accompagner les agriculteurs de la commune, et développer les circuits courts.

"On a aujourd’hui une population agricole qui diminue de moitié, on veut préserver cette activité avec des circuits courts" - Sébastien Etchebarne

Par ailleurs, il fustige les 6 millions d'euros dépensés par l'ancienne majorité pour réaménager le centre ville qui ont selon lui transformé la commune en cité dortoir. Urrugne est en effet passé de 7000 à 11 000 en 10 ans.

Il reste encore à "Urrugne Autrement" à trouver 10 personnes pour compléter cette liste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu