Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Elections municipales à Boucau : quand coronavirus et politique se mélangent

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Le maire sortant de Boucau, Francis Gonzales, contaminé par le coronavirus, est toujours hospitalisé ce mercredi, dans un état sérieux. C'est toute la vie politique de la commune qui en est bouleversée.

Francis Gonzalez a été admis dans le service réanimation de l'hôpital de Bayonne ce samedi 28 mars.
Francis Gonzalez a été admis dans le service réanimation de l'hôpital de Bayonne ce samedi 28 mars. © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Francis Gonzales est toujours hospitalisé ce mercredi. Le maire divers gauche sortant de Boucau est en réanimation à l’hôpital de Bayonne, après avoir été contaminé par le coronavirus, et il est dans un état sérieux.

Cette hospitalisation, qui remonte au 28 mars dernier, intervient après une campagne municipale à couteaux tirés et très éprouvante. Coronavirus et politique se mélangent ainsi dans une ambiance malsaine au sein de la commune.

Des résultats difficiles à avaler

Dès le lendemain du premier tour des élections municipales, Francis Gonzales n'est pas bien. Le virus bien sûr, mais il y a aussi un début de dépression. Le maire sortant rassemble en effet 41% des suffrages. Il faudra donc un second tour face aux deux listes d'opposition.

Impensable pour Francis Gonzales qui espérait un succès dès le premier tour. A la fatigue physique s’ajoute donc une détresse morale.

Transporté à l’hôpital, il est placé en réanimation. Il est actuellement intubé et sous l’assistance d’un respirateur. Son état est sérieux mais stationnaire.

Des colistiers infectés

En tout, ce sont 12 des 29 colistiers de Francis Gonzales qui seront infectés, dont le numéro trois de la liste, le docteur Gilles Lassabe, à l'encontre duquel l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine a engagé une procédure.

Le parquet de Bayonne, saisi de l'enquête, cherche donc à savoir si le praticien a continué à faire campagne alors qu’il se savait malade, ce qui représenterait alors une mise en danger de la vie d'autrui.

A Boucau, le Covid-19 est ainsi venu, plus qu’ailleurs, perturber une bataille politique à couteaux tirés. Reste à savoir si Francis Gonzales sera en mesure de la poursuivre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu