Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Elections municipales : à Saint-Malo, sept candidats à l'assaut de la mairie

-
Par , France Bleu Armorique

Sept listes se présentent au premier tour des élections municipales à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Le maire DVD Claude Renoult, élu en 2014, ne se représente pas. L'urbanisation, trop rapide pour certains, est l'un des sujets forts de la campagne. Le scrutin s'annonce très ouvert.

Qui sera au château, c'est à dire maire de Saint-Malo ?
Qui sera au château, c'est à dire maire de Saint-Malo ? © Radio France - Loïck Guellec

Pas moins de sept candidats briguent le fauteuil de maire de Saint-Malo, la deuxième commune d'Ille-et-Vilaine avec 47 600 habitants (chiffres INSEE de 2017). Le maire DVD Claude Renoult, élu en 2014, ne se représente pas. Le visage de Saint-Malo est en train de changer. D'ailleurs les grues que l'on aperçoit dans le ciel malouin ne trompent pas. Pour faire face à une démographie en baisse, la municipalité a décidé d'accélérer les constructions d'immeubles à la place de maisons ou de lieux inoccupés mais les prix restent toujours aussi élevés.

Sept listes (par ordre alphabétique des têtes de liste)

-Christine Bourquard (EELV), liste Saint-Malo cité verte et solidaire (avec PS, UDB, LFI)

-Jean Coudray, liste Tous Malouins (majorité municipale sortante - DVD)

-Alain Guillard, liste Saint-Malo autrement (gauche citoyenne)

-Anne le Gagne, liste Saint-Malo au coeur des possibles (centre-droit)

-Gilles Lurton (LR), liste Saint-Malo notre lien 

-Philippe Miailhes (RN), liste rassemblement pour Saint-Malo 

-Stéphane Perrin (PRG), liste Saint-Malo c'est vous 

Urbanisation ou bétonisation ?

Pas moins de 900 logements ont été construits en 2019.  Jean Coudray promet de ralentir le rythme s'il est élu pour ramener à 600 logements par an, "ce sera 40% de constructions en moins, mais il y aura toujours des offres pour les jeunes couples". Gilles Lurton continuera l'urbanisation mais "il faut faire en sorte d'aller moins vite sur un seul quartier comme Rocabey mais ce qui est sûr c'est qu'il faut densifier la ville". Anne le Gagne promet en cas de victoire de redonner une identité architecturale à la ville en nommant un urbaniste auprès des services de la ville pour que "Saint-Malo ne perde pas son visage et qu'on lui donne un ADN urbanistique". Pour Stéphane Perrin, "ce rythme effréné ne correspond pas à des besoins d'habitants à l'année , mais accroit le nombre de résidences secondaires et de airbnb". Mais les prix de l'immobilier restent très élevés d'où une fuite des habitants; "c'est cet exode des malouins que nous voulons stopper" affime Philippe Miailhes .

Du logement social 

Pour Alain Guillard, la priorité c'est le logement social et la mixité sociale, même dans les beaux quartiers comme Rothéneuf ou Courtoisville "c'est une priorité pour que les ouvriers, les employés et les classes moyennes reviennent à Saint-Malo. Nous avons perdu 500 enfants en 5 ans à Saint-Malo. Nous bloquerons les projets n'allant pas dans ce sens". "Il faut intégrer des critères environnementaux et sociaux" explique Christine Bourquard "on fera aussi du foncier solidaire c'est à dire que la mairie possède des terrains et les acquérants n'achètent plus que les murs".

Beaucoup de constructions à Rocabey - Radio France
Beaucoup de constructions à Rocabey © Radio France - Loïck Guellec

Terres agricoles préservées

Les sept candidats sont d'accord sur un point, on ne construira plus sur les terres agricoles qui entourent Saint-Malo, la fameuse ceinture verte qui sépare la ville de toutes ses voisines membres de Saint-Malo agglomération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu