Politique

Elections municipales : la campagne se tend à Mont-de-Marsan

Par Nelly Assenat, France Bleu Gascogne jeudi 13 mars 2014 à 17:27

Depuis le début de la semaine, les échanges deviennent plus musclés entre la maire sortante Geneviève Darrieussecq et son opposant socialiste. En cause : les fameux emprunts toxiques qui auraient fait <em>"flamber"</em> la dette montoise selon Renaud Lahitète.

Geneviève Darrieussecq est accusée par son adversaire socialiste (sur son blog, dans son journal de campagne distribué au marché et en réunion publique) de faire flamber la dette montoise en ayant contracté en 2009 des prêts à taux variables qui ont explosé.

Mais c'est justement cette accusation qui fait exploser Geneviève Darrieussecq. La maire Modem déclare : "C ’est de la malhonnêteté intellectuelle, enfumer la population." Elle estime que son côté avoir dpu renégocier un prêt contracté en 2006 par l'ancienne municipalité PS.**

La réponse du PS Renaud Lahitète : "Il suffit d’examiner le rapport de la Chambre régionale des comptes de 2012."

L'ambiance de cette campagne est-elle délétère ?