Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Elections municipales : la gauche désunie et menacée dans son fief historique de Saint-Pierre-des-Corps

-
Par , France Bleu Touraine

Qui succédera à Marie-France Beaufils alors que la maire communiste de St-Pierre-des-Corps a décidé de ne pas se représenter, après 37 ans à la tête de cette ville? Quatre listes sont encore en course mais la division pourrait faire basculer ce bastion historique de la gauche.

Les affiches de campagne des quatre candidats encore en lice au second tour à St Pierre des Corps, le 28 juin.
Les affiches de campagne des quatre candidats encore en lice au second tour à St Pierre des Corps, le 28 juin. © Radio France - ©Boris Compain

Le siège occupé depuis 37 ans par Marie-France Beaufils est très convoité puisque après avoir dû choisir entre sept listes au premier tour, les Corpopétrussiens vont devoir arbitrer au second tour la seule quadrangulaire en Indre-et-Loire. Parmi ces quatre listes, trois sont étiquetées à gauche mais elles n'ont pas réussi à s'entendre pour s'unir face à Emmanuel François.

Arrivé en tête au premier tour avec 29,3% des voix, la liste "St Pierre Autrement" emmenée par Emmanuel François a été classée divers droite par la Préfecture, mais ce médecin du quartier de la Rabaterie se revendique sans étiquette. Au grand dam des trois autres candidats, Emmanuel François a refusé le débat que France Bleu Touraine voulait organiser cette semaine.  En déclinant notre invitation, il a expliqué qu'il préférait faire campagne sur le terrain plutôt que de servir de cible aux trois listes de gauche.  

Une désunion fatale à la gauche?

Ces listes affichent pourtant une désunion qui pourrait conduire la gauche à perdre ce bastion historique dans lequel elle a encore totalisé plus de 63% des voix au premier tour. Même si il est arrivé deux points derrière Emmanuel François, le communiste Michel Soulas croit en ses chances. Sa liste "A gaucheS toute" est soutenue par la maire sortante. Dans une ville dont 30% des habitants ont moins de 25 ans, Michel Soulas fait de la jeunesse, l'emploi et l'insertion professionnelle sa principale priorité de l'après-Covid : "Il y a trop de jeunes qui sont sur le carreau, qui sont désoeuvrés. On peut dire beaucoup de choses sur les jeunes de Saint-Pierre-des-Corps, mais il y a ici une belle jeunesse. Dans notre programme, on a réorienté une délégation : Auparavant, c'était Jeunesse et Sports. Maintenant c'est Jeunesse, Formation, Emploi et Insertion professionnelle. Si nous sommes élus, ce sera un marqueur fort de la nouvelle équipe, dès le mois de juillet".

Le socialiste Cyrille Jeanneau en troisième position

Troisième avec 15,5% des voix, à plus de 12 points des deux listes en tête, le socialiste Cyrille Jeanneau a tout de même décidé de maintenir sa liste "J'aime Saint-Pierre-des-Corps". Il prône entre autre la végétalisation de la ville, la mise en place d'un plan école et la création d'une pépinière d'entreprises mais il veut aussi des événements culturels pour retisser du lien entre les corpopétrussiens : "On a maintenant cinq ou six Saint-Pierre-des-Corps qui ne se parlent pas, qui ne se côtoient plus. Il y a 20 ans, on avait la compagnie Off qui déambulait, la fête de la Rabaterie, les fêtes municipales...Tout ça concourrait au vivre-ensemble. Quand on se connait, par exemple, on ne voit plus "un jeune", mais "le fils d'untel ou d'untel" et on peut donc aller discuter avec les parents quand il y a un problème". 

On peut se retrouver sur pas mal de sujets, mais on souhaiterait que les points de désaccord soient tranchés par les citoyens - François Lefèvre 

Dernière qualifiée avec un peu moins de 12% des voix, la liste écolo-citoyenne "Agir ensemble à St Pierre" aimerait que les habitants soient consultés sur des sujets comme le tramway ou la rénovation de la Rabaterie. Pour autant, la tête de liste, François Lefèvre, promet d'avoir une attitude constructive : "On l'a démontré lors des précédents mandats. On prend projet par projet et ce n'est pas parce qu'on n'est pas dans la majorité qu'on sera systématiquement opposé. On peut se retrouver sur pas mal de sujets, mais on souhaiterait que les points de désaccord soient tranchés par les citoyens, comme par exemple le tracé du tramway ou la rénovation du quartier de la Rabaterie".  

Au première tour, il y a eu 61% d'abstention à St-Pierre-des-Corps. Une plus forte participation pourrait changer beaucoup de choses.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu