Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections municipales : la justice administrative rejette le recours à Ahun

-
Par , France Bleu Creuse

L'ancien maire d'Ahun avait déposé un recours auprès du tribunal administratif de Limoges, pour contester le résultat des élections municipales, biaisé selon lui par la crise sanitaire. La justice vient de rejeter son recours.

Bureau de vote - image d'illustration
Bureau de vote - image d'illustration © Radio France - Noémie Guillotin

L'impact de la crise sanitaire sur la participation aux élections municipales a été le même sur l'ensemble des listes, le recours de l'ancien maire d'Ahun est donc rejeté. Telle est la décision du tribunal administratif de Limoges.

Patrick Pacaud, l'ancien maire d'Ahun, contestait les résultats, car la participation avait été particulièrement basse. Ce dimanche 15 mars, au premier tour des élections municipales, le taux d'abstention s'est élevé à 43.06 % contre 24,70  % en 2014. Une forte augmentation qui se justifie par la pandémie du coronavirus et l'impossibilité selon l'ancien maire, pour certains des électeurs, de se rendre aux urnes.

Pour les juges, si l'impact de la crise sanitaire sur le scrutin est indéniable, il n'a pas défavorisé une liste au profit de l'autre. D'autant plus que l'écart entre les deux listes était important, Thierry Cotiche ayant remporté 58% des suffrages, Patrick Pacaud, près de 42%.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess