Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Élections municipales : Marlène Schiappa pourrait être candidate à Marseille en 2020

samedi 2 mars 2019 à 13:32 Par Julie Pacaud, France Bleu Provence, France Bleu et France Bleu Maine

La secrétaire d'État Marlène Schiappa pourrait être candidate aux élections municipales de Marseille en 2020, affirme le journal La Provence. Et cela ne plait du tout à certains élus de la majorité municipale. De son côté, La République en Marche ne dément pas.

Marlène Schiappa au stade Orange Vélodrome le 20 octobre 2018.
Marlène Schiappa au stade Orange Vélodrome le 20 octobre 2018. © Maxppp - Frédéric Dugit

Marseille, France

Marlène Schiappa, la secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes, pourrait être candidate aux élections municipales de Marseille en 2020. Des responsables de La République en Marche plaideraient pour sa candidature, selon le quotidien La Provence. Une rumeur que ne plait pas du tout aux élus de la majorité municipale à Marseille. Le président du groupe Les Républicains au conseil municipal, Yves Moraine, s'est ainsi empressé de réagir ce samedi, ironisant sur une possible candidature de la secrétaire d'État. 

"Après Castaner, le président de la République songerait donc à parachuter la ministre la plus à gauche du gouvernement ! Celle qui n’a pas hésité à comparer les sympathisants de la Manif pour tous au terrorisme islamique."

"Ce serait un plaisir de l’affronter", prévient d'ores-et-déjà Yves Moraine, qui a également réagi sur les réseaux sociaux avec une certaine dérision.

Cette possible candidature, "c’est le signe que la Macronie a peu d’estime pour les représentants locaux de La République en Marche," explique Yves Moraine, qui appelle la majorité marseillaise à "réaliser une indispensable union, préparer un projet solide et ambitieux, ouvrir grand les portes à la société civile marseillaise."

La République en Marche ne dément pas 

La République en Marche des Bouches-du-Rhône a également réagi à la publication de cet article samedi. Dans un communiqué, le parti présidentiel ne dément pas une possible candidature de Marlène Schiappa, affirme que "toutes les hypothèses sont sur la table et toutes les ambitions sont légitimes" et rappelle que "le choix du candidat ou de la candidate investi.e se fera dans le respect de tous et notamment dans le respect des procédures internes au mouvement." 

Pendant ce temps sur les réseaux sociaux, des responsables LREM dans les Bouches-du-Rhône se sont fendus de tweets, à l'instar de Gérard Blanc :

Marlène Schiappa n'a pour le moment pas réagi à cette rumeur de candidature. Mais il est certain que le secrétaire d'État, âgée de 36 ans, a des attaches dans la ville : son mari, Cédric Bruguière, est originaire de Marseille. Au août dernier, elle était d'ailleurs venue passer quelques jours de vacances auprès de sa belle-famille avant d’être aperçue en octobre au stade Vélodrome (photo ci-dessus).