Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay et Stéphanie Modde unies face au RN

Au lendemain du premier tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté, les candidates socialiste et écologiste annoncent qu'elles vont mener le combat ensemble pour le second tour. Marie-Guite Dufay est arrivée en tête, mais à trois points seulement du candidat RN Julien Odoul.

La présidente sortante socialiste Marie-Guite Dufay (PS) et Stéphanie Modde, candidate écologiste vont faire cause commune au second tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté
La présidente sortante socialiste Marie-Guite Dufay (PS) et Stéphanie Modde, candidate écologiste vont faire cause commune au second tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté © Maxppp - JC Tardivon

Rassembler pour l'emporter. Les candidates socialiste Marie-Guite Dufay et écologiste Stéphanie Modde annoncent ce lundi 21 juin au cours d'une conférence de presse commune à Dijon, qu'elles vont mener le combat ensemble pour le second tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté

Marie Guite Dufay et Stéphanie Modde au cours de leur conférence de presse commune
Marie Guite Dufay et Stéphanie Modde au cours de leur conférence de presse commune © Radio France - Stéphane Parry

"Un point dont je rêvais au terme d’une nuit de discussion" explique la présidente socialiste, Marie-Guite Dufay qui estime avoir "un discours clair et cohérent depuis le début" et "toujours avoir tenu les engagements". "Mon souhait a toujours été de rassembler la gauche" ajoute la candidate en tête au premier tour. "J’avais envie de cette alliance avec les écologistes parce que je travaille sur la transition écologique. Avec Stéphanie Modde nous avons posé les fondations d’une maison écologique."

Un accord sur la biodiversité 

Stéphanie Modde estime pour sa part que la "parole écologique a été entendue au premier tour". La candidate explique ne pas avoir "voulu prendre le risque d’un maintien au second tour". "Nous avons conclu au bout de la nuit un accord de second tour en deçà de ce que nous aurions pu espérer au premier tour. Cet accord porte sur la biodiversité" précise la candidate écologiste

Stéphanie Modde n'a pas voulu prendre le risque d'un maintien au second tour
Stéphanie Modde n'a pas voulu prendre le risque d'un maintien au second tour © Radio France - Stéphane Parry

Que prévoit ce rassemblement à gauche ? 

Pour le second tour, l'alliance s'est faite sur la base de huit places pour les écologistes dont deux en Côte-d’Or » précide Marie-Guite Dufay. Ainsi, Stephanie Modde occupe la 4ème place de la liste de la présidente sortante sur la Côte-d’Or.

Marie-Guite Dufay réserve huit places aux écologistes sur sa liste au second tour
Marie-Guite Dufay réserve huit places aux écologistes sur sa liste au second tour © Radio France - Stéphane Parry

Le maintien de LREM au second tour ? 

Au premier tour de l'élection régionale ce dimanche 20 juin, la présidente sortante du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté arrive en tête avec 26.52% des suffrages selon les résultats définitifs. La candidate sortante socialiste précède la tête de liste RN Julien Odoul (23,19 %). Trois autres listes étaient en capacité de se maintenir au second tour : celles de Gilles Platret (LR), Denis Thuriot (LREM) et Stéphanie Modde (EELV). Des tractations ont commencé dès ce dimanche soir. Marie-Guite Dufay entend rassembler la gauche face au Rassemblement National. Elle refuse en revanche toute alliance avec le candidat de la République en Marche, Denis Thuriot qui a du coup annoncé sur France Bleu, qu'il maintenait sa candidature au second tour. "Je ne comprends pas la position de LREM qui en se maintenant joue les apprentis sorciers" estime Marie-Guite Dufay.

"LREM joue les apprentis sorciers" - Marie-Guite Dufay

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Union aussi avec le PCF 

Outre les écologistes représentés par Stéphanie Modde, la candidate socialiste peut aussi se féliciter de rassembler à l'extrême gauche. Evelyne Ternant, la référence du Parti Communiste Français pour la Bourgogne-Franche-Comté explique être "très satisfaite de cet accord politique que nous souhaitions depuis le premier tour". L'autre souhait cher à Evelyne Ternant, c'est que "la région reste à gauche"

Evelyne Ternant référence PCF pour la Bourgogne-Franche-Comté
Evelyne Ternant référence PCF pour la Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Stéphane Parry

Le Rassemblement National brandit l'épouvantail "fanatique écolo"

Le candidat RN, Julien Odoul ne peut lui compter que sur les nombreux abstentionnistes qu'il appelle d'ors et déjà à se mobiliser le dimanche 27 juin pour l'emporter. Dans un tweet publié ce lundi après-midi, il fustige l'entrée "des fanatiques d'Europe Ecologie les Verts" à la région. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Du côté des Républicains, Gilles Platret crédité de 21% au premier tour, n'entend pas non plus jeter l'éponge. Lui aussi se maintient pour le second tour. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess