Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections régionales dans la Creuse : le Mouvement de la ruralité prône le "bon sens rural"

-
Par , France Bleu Creuse

Le Mouvement de la ruralité, uni avec le mouvement de l'ancien candidat à la présidentielle Jean Lassalle, Résistons, a présenté sa liste pour les élections régionales des 20 et 27 juin. Mickael Morand, tête de liste pour la Creuse, prône "le bon sens rural".

A gauche, Eddie Puyjalon, tête de liste régionale Nouvelle Aquitaine du Mouvement de la Ruralité. A droite, Mickael Morand, tête de liste du mouvement de la ruralité pour la Creuse
A gauche, Eddie Puyjalon, tête de liste régionale Nouvelle Aquitaine du Mouvement de la Ruralité. A droite, Mickael Morand, tête de liste du mouvement de la ruralité pour la Creuse © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Les élections régionales des 20 et 27 juin approchent. Le Mouvement de la ruralité, uni avec le mouvement Résistons, de l'ancien candidat à la présidentielle Jean Lassalle, a présenté sa liste ce jeudi 27 mai. Mickael Morand, jeune homme d'une trentaine d'années, est tête de liste pour le département de la Creuse. 

Les deux mouvements politiques prônent "le bon sens rural" dans la prise de décisions politiques. "Ça passe par la consultation des citoyens", précise Mickael Morand, ajoutant que "ça peut passer par des consultations sur les transports, ou encore l'emploi". Dans son programme, le parti propose notamment d'aider "les jeunes en difficulté à payer leur permis de conduire"

"Il faut remettre la politique au milieu du village", poursuit Eddie Puyjalon, tête de liste pour la Nouvelle Aquitaine. Le mouvement souhaite "installer des petites entreprises de 15 à 50 salariés dans les milieux ruraux" et "rester attaché à une politique environnementale". Les autres têtes de liste en Creuse pour cette élection régionale sont Vincent Turpinat pour la République en Marche, Etienne Lejeune au Parti socialiste, Damien Demarigny au Rassemblement national, Jérôme Orvain chez Europe Ecologie-Les Verts, Cyril Victor, chez Les Républicains, Alix Hermeline à La France insoumise et Daniel Mournetas au parti Lutte ouvrière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess