Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Centre-Val de Loire : retour sur les résultats de 2010

Quelle sera la couleur de la région Centre-Val de Loire ? On vote les 6 et 13 décembre. Aujourd'hui, le conseil régional est à gauche, mais il fait partie de ceux qui pourraient basculer à droite aux prochaines élections. Retour sur les résultats du scrutin de 2010.

77 sièges sont à pourvoir en Centre-Val de Loire comme en 2010
77 sièges sont à pourvoir en Centre-Val de Loire comme en 2010 © Radio France - Lucie Bombled

La région Centre fait partie de celles qui ont conservé leurs frontières après la dernière réforme territoriale, mais porte désormais le nom de Centre-Val de Loire. Le nombre d'élus ne change pas non plus : 77 sièges sont à pourvoir. Le conseil régional est dirigé par la gauche depuis 17 ans mais pourrait bien basculer à droite lors des élections des 6 et 13 décembre.

Le président PS sortant, François Bonneau, brigue un 3e mandat. Pour ce scrutin, la gauche s’avance en ordre dispersé. Europe Écologie les Verts (EELV) et le Front de gauche ont décidé de faire des listes à part. C’est le conseiller régional écologiste sortant, Charles Fournier, qui a été choisi comme de chef de file pour EELV, et le député du Cher, Nicolas Sansu pour le FG-MRC.

A droite, les Républicains, l’UDI et le MoDem ont réussi à faire une liste commune avec comme tête de liste, Philippe Vigier. Le député d’Eure-et-Loir (UDI) a été préféré à Hervé Novelli (Les Républicains), candidat malheureux en 2010.

L’arbitre de ce scrutin sera sans doute le Front national qui a choisi comme chef de file le député européen Philippe Loiseau. En 2010, il était déjà candidat et avait recueilli 11% au 1er tour, 13,5 au second.

- IDÉ

Une triangulaire avec le FN en 2010

Il y a cinq ans, ils étaient neuf au 1er tour contre huit aujourd’hui. C’est la liste de l’UMP conduite par Hervé Novelli qui était arrivée en tête avec 29,02% des suffrages exprimés, juste devant celle de François Bonneau pour les socialistes (28,22%). Les Verts avec Jean Delavergne avaient franchi la barre des 10% avec 11,66 %, devançant de peu la liste du FN menée par Philippe Loiseau (11,21%).

Au second tour, la liste de l’Union de la gauche de François Bonneau a été confrontée à une triangulaire mais l’a emporté avec 50% (49 sièges) devant la liste de l’UMP d’Hervé Novelli (36,46% soit 21 sièges) et Philippe Loiseau pour le Front national (13,54% soit 7 sièges).

Les résultats des 1er et 2e tour aux Régionales de 2010 en Centre-Val de Loire
Les résultats des 1er et 2e tour aux Régionales de 2010 en Centre-Val de Loire - Isabelle Gaudin

En 2010, le taux d'abstention s'était élevé à 53,59% au premier tour, et à 47,75% au second.

▶▶▶ A LIRE AUSSI : Qui sont les huit têtes de liste aux Régionales des 6 et 13 décembre prochains en Centre-Val de Loire ?

© Radio France - Lucie Bombled
Choix de la station

À venir dansDanssecondess