Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections régionales en Ile-de-France : le portrait de Victor Pailhac tête de liste Oser l'Ecologie

-
Par , France Bleu Paris

Victor Pailhac, du parti Révolution Ecologiste pour le Vivant (REV), est tête de liste Oser l'Ecologie. Voici son portrait.

Victor Pailhac
Victor Pailhac - REV

Victor Pailhac, tête de liste Oser l'Ecologie, a 19 ans. Il étudie la philosophie à la Sorbonne à Paris. Il se présente comme végan et antispéciste. Il se défend de toutes ambitions personnelles. 

Il précise que c'est un collectif de citoyens qui se présente à cette élection régionale en Ile-de-France. Selon lui, ce ne sont pas les candidats qui sont mis en avant mais les idées défendues par REV. 

Il qualifie sa liste "d'écologie radicale au service de tous les vivants".

Dans une interview du Parisien, il indique qu'il veut mettre en avant la nature et l'environnement et regrette que le développement de l'économie soit toujours prioritaire.

Il préférerait que l'argent destiné "aux entreprises qui n'en n'ont pas besoin soit consacré à la culture".

Il aimerait qu'il y ait plus de référendums régionaux et locaux et affirme vouloir "endiguer la crise écologique, sociale et éthique". 

Victor Pailhac a une petite expérience électorale. En 2020, il s'était présenté aux élections municipales. Il était candidat dans les Yvelines à Conflans-Sainte-Honorine pour le parti politique REV. Il avait frôlé les 5% nécessaires pour avoir un conseiller municipal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess