Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Élections régionales en Pays de la Loire : le projet de l'alliance Garot-Orphelin pour battre la droite

Matthieu Orphelin et Guillaume Garot ont présenté ce lundi midi leur projet pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire. Arrivés en deuxième et troisième position lors du premier tour, l'écologiste et le socialiste se disent convaincus de pouvoir gagner dimanche prochain.

Guillaume Garot et Matthieu Orphelin s'allient pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire. Guillaume Garot et Matthieu Orphelin s'allient pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire.
Guillaume Garot et Matthieu Orphelin s'allient pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire. © Radio France - Florian Cazzola

"Une semaine incroyable commence" : c'est par ces mots que l'écologiste Matthieu Orphelin a ouvert ce lundi sa conférence de presse conjointe avec le socialiste Guillaume Garot. Les deux candidats aux élections régionales en Pays de la Loire ont décidé de s'allier en vue du second tour dimanche prochain. La présidente sortante LR, Christelle Morançais, est arrivée en tête avec 34,29% des voix , devant Matthieu Orphelin (18,70%) et Guillaume Garot (16,31%).

Publicité
Logo France Bleu

"Le projet est clair : c'est le projet de l'écologie et de la gauche", a répété le député du Maine-et-Loire, assurant que les négociations durant la nuit se sont déroulées dans un climat "exceptionnellement positif". Les deux candidats ont répété à plusieurs reprises qu'ils étaient convaincu de pouvoir l'emporter face à Christelle Morançais : "On est la région de France où la présidente LR sortante fait le plus mauvais score".

Au bout du chemin, il y a l'espoir d'un autre avenir pour notre région. - Guillaume Garot

Matthieu Orphelin mènera cette nouvelle liste pour le second tour. "On se base sur les résultats du premier tour. On est pas loin de 50/50. Il reste quelques détails à peaufiner mais elle sera terminée dans quelques heures", a souligné l'écologiste. Toutes les forces politiques qui ont soutenu les deux listes, dont La France insoumise, seront représentées. "Je me tiens au choix des citoyens, ils ont placé la liste de Matthieu Orphelin en tête", a rappelé Guillaume Garot.

Le député de la Mayenne a assuré, qu'en cas d'élection, il siégerait bien au Conseil régional des Pays de la Loire : "Je suis candidat en Mayenne et si nous sommes élus, j'assumerais mes responsabilités dans la prochaine assemblée régionale". Au premier tour dimanche, Guillaume Garot est arrivé en tête dans son département, devant la présidente LR sortante.

25 engagements 

Les deux candidats ont annoncé un projet autour de 25 engagements "pour améliorer la vie de tous dans la région, au quotidien". "Nos engagements ont été largement repris dans ce que nous portons ensemble", a insisté Guillaume Garot.

Parmi ces engagements figure la lutte contre la désertification médicale avec le recrutement de 180 médecins, infirmières et infirmiers dans les territoires "où l'on a besoin d'eux". Concernant les transports, la proposition de rendre gratuits les TER pour les 18-26 ans, portée par Guillaume Garot, devient une expérimentation.

Matthieu Orphelin s'est lui engagé à investir un milliard d'euros pour la transition écologique. Les deux candidats veulent également créer un "fonds anti-faillites" pour les TPE-PME, ou encore une licence de sport à dix euros pour les 15-25 ans.

Conquérir les abstentionnistes

L'abstention a atteint des records ce dimanche soir en Pays de la Loire, seulement un tiers des électeurs se sont déplacés pour le premier tour. "C'est un séisme démocratique, quand on a dans notre région une abstention à 70%, on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé, a déclaré Matthieu Orphelin. On va aller convaincre, chercher les abstentionnistes.

Les deux candidats visent notamment les jeunes : "La jeunesse doit voir que notre projet pour le climat est l'exact opposé de celui de Christelle Morançais".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu