Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté : Gilles Platret assume son alliance avec Debout la France

Le maire LR de Chalon-sur-Saône et candidat aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté, Gilles Platret était en visite à Pontarlier vendredi 14 mai. A la tête d'une liste "de rassemblement de la droite du centre et des indépendants", il assume ses alliances, notamment avec Debout la France.

Gilles Platret, candidat LR aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté.
Gilles Platret, candidat LR aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté. © Radio France - Rachel Saadoddine

Gilles Platret, le maire Les Républicains (LR) de Chalon-sur-Saône, est le candidat de la droite aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté. Il conduit une liste "de rassemblement de la droite, du centre et des indépendants" et assume ses alliances, notamment avec Debout la France, le parti de Nicolas Dupont Aignan.

L'ensemble de la liste de Gilles Platret sera annoncé en début de semaine prochaine. En attendant, on sait déjà que Les Républicains ont fait alliance avec l'UDI, le Mouvement écologiste indépendant d'Antoine Waechter, le Nouveau centre d'Hervé Morin, le mouvement de la ruralité et Debout la France. 

"Les électeurs de Debout la France ont une fibre qui nous est commune"

C'est cette dernière alliance qui a fait le plus parler, notamment autour de la présence de Lilian Noirot. De ce côté-là, il faudra attendre le début de la semaine prochaine pour être fixé, mais que l'actuel conseiller régional soit, ou non, de la partie, Gilles Platret assume son alliance avec Debout la France. 

Le candidat précise qu'il s'agit d'un accord régional et pas national : "je pense que les électeurs de la droite souverainiste, comme on dit s'agissant de la droite de Nicolas Dupont Aignan, ont une fibre qui nous est commune. C'est le patriotisme, tout simplement. C'est souvent le gaullisme aussi. D'ailleurs, c'est aussi ma famille de pensée".

"Je prie le ciel que Julien Odoul ne devienne jamais président"

Une alliance qu'on peut imaginer utile pour faire barrage au Rassemblement national. Gilles Platret considère d'ailleurs les "extrêmes" comme ses principaux adversaires. Et donc notamment Julien Odoul : "je prie le ciel qu'il ne devienne jamais président parce que ce n'est pas quelqu'un de fiable. Ça n'est même pas quelqu'un de fréquentable et ça serait un malheur extraordinaire pour la Bourgogne et la Franche-Comté".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess