Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections régionales : Jean-Michel Blanquer renonce à être tête de liste LREM en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports ne sera pas candidat aux élections régionales. Jean-Michel Blanquer renonce à être tête de liste La République en marche en Ile-de-France. C'est ce qu'a appris Franceinfo jeudi auprès de son entourage.

Jean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer © Maxppp - Alexis Sciard

Jean-Michel Blanquer jette l'éponge. Il ne sera pas tête de liste LREM pour les élections régionales en Ile-de-France, indique jeudi son entourage.

Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports était de plus en plus réticent, ces derniers jours. Lundi 18 décembre 2020, il avait déjà appelé le président de la République pour lui en parler. 

Le ministre explique sa décision par le contexte actuel. Il ne voit pas comment il peut gérer dans les prochaines semaines une campagne électorale dans la plus grande région de France, au moment où il doit aussi mener de front la gestion de la crise du Covid-19 dans les écoles, les collèges et les lycées, ainsi que la réforme du bac.  

Selon un responsable du comité électoral de la majorité, Jean-Michel Blanquer a aussi peu de chance de devenir président de la région Ile-de-France. "Si on va aux régionales sous nos couleurs, ce sera la bérézina", tranche l’un des leaders de la majorité présidentielle, qui juge qu’il faut soutenir Valérie Pécresse dès le premier tour.

En octobre 2020, Jean-Michel Blanquer avait proposé de piloter le comité qui doit élaborer le programme de La République en marche pour les élections régionales.

Il y a quelques jours, Audrey Pulvar a annoncé officiellement sa candidature à la présidence du conseil régional d'Ile-de-France. L’adjointe d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris va mener une liste de gauche et "de personnalités engagées de la société civile".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess