Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : la liste Union Essentielle veut tirer parti des frustrations de la crise sanitaire

Au milieu des listes politiques traditionnelles qui s'affrontent aux régionales d'Auvergne-Rhône-Alpes, Union Essentielle se démarque. Revendiquée "citoyenne", elle dénonce la gestion de la crise sanitaire et défend la démocratie directe. Sa tête de liste Shella Gill est passée au Puy-en-Velay.

Réunion publique de la liste Union essentielle au Puy-en-Velay, samedi 29 mai.
Réunion publique de la liste Union essentielle au Puy-en-Velay, samedi 29 mai. © Radio France - CA

Ne leur demandez pas de quel bord politique ils sont. Les membres de la liste Union Essentielle se présentent comme des citoyens qui veulent parler de la démocratie directe aux prochaines élections en Auvergne-Rhône-Alpes. Leur tête de liste, Shella Gill, vient de tenir une réunion publique au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, pour se présenter aux électeurs avec que ses co-listiers altiligériens.

Une liste née de la crise sanitaire

De l'aveu même de sa tête de liste, Shella Gill, Union Essentielle est née "il y a quatre semaines, d'une bouteille à la mer, et par le bouche-à-oreilles." Après un an et demi de crise sanitaire, cette naturopathe s'insurge contre une gestion calamiteuse à ses yeux, "décidée à huis clos pour 67 millions de Français". D'où cette conviction : "Il faut amener la parole du citoyen dans le débat public."

Shella Gill, tête de liste Union essentielle en Auvergne-Rhône-Alpes.
Shella Gill, tête de liste Union essentielle en Auvergne-Rhône-Alpes. © Radio France - Céline Autin

Shella Gill balaie d'un revers de main les contributions qu'ont pu apporter des Français dans le cadre, par exemple, du collectif citoyen sur la vaccination. "On ne sait pas à quel point ces conseils ont un impact." Elle insiste plutôt sur des mesures impopulaires, comme le port du masque imposé aux enfants à partir de 6 ans : "il y a de vraies conséquences pour leur mental. Est-ce qu'on peut les laisser souffrir au nom du principe bénéfice-risque qui ne fait pas consensus chez les scientifiques ?"

Une réunion publique bien vide

Après une matinée de tractage sur les marchés du Puy-en-Velay, seuls deux curieux se sont déplacés pour rencontrer Shella Gill. Tous les deux déjà convaincus de vivre avec des libertés réduites depuis un an et demi. Les questions n'ont pas manqué sur le reste du programme. La liste Union essentielle propose notamment de remettre en route les lignes de train abandonnées et d'investir dans les transports en commun. 

Un exemple en acte de la démocratie directe que voudraient appliquer Shella Gill et ses co-listiers : "des discussions en groupe de réflexion, des décisions à la base. Il faut être franc. Personne ne l'a fait, on n'est pas des pros, donc il faudra imaginer la démocratie. J'espère qu'il y aura de l'adhésion !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess