Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : la présidente sortante LR Christelle Morançais entretient le suspens

-
Par , France Bleu Mayenne

La présidente LR sortante de la région des Pays de la Loire Christelle Morançais fait durer le suspens concernant sa candidature à sa propre succession. En déplacement en Mayenne, ce jeudi, elle laisse entendre qu'elle pourrait prendre sa décision d'ici "quelques semaines".

Christelle Morançais, le 14 décembre 2018
Christelle Morançais, le 14 décembre 2018 © Radio France - Antoine Denéchère

"Je n'ai pas pris ma décision", et, "nous n'avons pas encore confirmation que les élections auront lieu au mois de juin". Ce sont les deux arguments qu'oppose Christelle Morançais quand on l'interroge sur sa possible candidature à sa propre succession à la tête de la région des Pays de la Loire. En déplacement à l'entreprise "Le marchand de couleurs" à Villaine-la-Juhel en Mayenne ce jeudi, elle affirme qu'elle "ne fait pas du terrain uniquement pendant les campagnes électorales" et qu'elle sera "au travail jusqu'au dernier jour du mandat".

Déjà candidat, le député PS de la première circonscription de la Mayenne Guillaume Garot accuse la présidente sortante de faire campagne sans le dire, en se servant des moyens et des canaux de communication de la région. Dans un courrier adressé au Préfet de région Didier Martin, il lui demande de "s’assurer que les moyens financiers et humains de la collectivité sont bien utilisés et que les conditions sont remplies pour garantir l’égalité de traitement entre les candidats”.

Les candidat(e)s déjà déclaré(e)s

  • Guillaume Garot, Parti Socialiste, député de la Mayenne
  • Hervé Juvin, Rassemblement National, député européen
  • Matthieu Orphelin, Europe Écologie-Les Verts et ex-La République en Marche, député du Maine-et-Loire
  • Sandrine Bataille et Matthias Tavel, France Insoumise
  • Cécile Bayle de Jessé, Debout la France et conseillère Municipale de Mamers (Sarthe)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess