Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : Laurence Farreng (MoDem/LREM) veut plus de proximité pour la région

Les maires de Jurançon, Cambo, Chéraute, ou Labastide-Monréjeau : la liste de la majorité présidentielle pour les élections régionales de 2021 table sur le tissu des élus du département pour mener sa campagne. Laurence Farreng, tête de liste, dénonce le manque de proximité d'Alain Rousset.

La liste MoDEM/LREM comporte de nombreux élus dans les communes du département
La liste MoDEM/LREM comporte de nombreux élus dans les communes du département © Radio France - Bixente Vrignon

"Nous visons l'alternance." La députée européenne MoDem qui mène la liste de la majorité présidentielle pour le département des Pyrénées-Atlantiques est claire : elle veut déboulonner Alain Rousset, qui termine son troisième mandat de président de la région Aquitaine, devenue Nouvelle-Aquitaine en absorbant le Limousin et le Poitou-Charentes. C'est une liste d'alliance entre le MoDem, LREM et l'UDI, mais aussi le Parti Radical, Territoires et Libertés, et Agir. Une fois l'adversaire clairement désigné, l'élue paloise dénonce un "élargissement mal digéré", un manque de proximité de la majorité sortante, ou encore un manque de lisibilité de l'utilisation des fonds européen, deux milliards et demi d'euros pour la région.

Elle prône ainsi une "nouvelle façon d'administrer la région pour être plus en proximité avec les citoyens", dans une Nouvelle-Aquitaine qui n'a "pas de cohésion car elle est pilotée de façon trop solitaire depuis Bordeaux". Laurence Farreng met aussi en avant les nombreux élus présents dans sa liste pour "défendre l'écoute, et la proximité avec les agriculteurs". Pour prouver sa "défense inconditionnelle des langues locales", l'euskara et l'occitan, elle rappelle son adhésion au MoDem, mais elle questionne tout de même la nouvelle loi pour "les charges pour les mairies" qu'elle représente.

Laurence Farreng: "par rapport au bilan d'Alain Rousset, on défend une nouvelle façon de gérer et d'administrer cette région"

Tête de liste MoDem/LREM dans les Pyrénées-Atlantiques, Laurence Farreng, veut aider à faire battre Alain Rousset.
Tête de liste MoDem/LREM dans les Pyrénées-Atlantiques, Laurence Farreng, veut aider à faire battre Alain Rousset. © Radio France - Bixente Vrignon

Remise en cause de la ligne Pau-Canfranc

En cas d'élection, Laurence Farreng questionnera l'avenir de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Elle signale que la Région "a déjà mis 112 millions sur cette ligne, qui émet du diesel et du carbone, et il reste six fois cet investissement à mettre, alors qu'on a du travail à faire sur nos TER".  En matière ferroviaire, la priorité de sa liste sera les liaisons du quotidien, entre Béarn et Pays basque ou vers l'Espagne, et la qualité et la régularité des TER. Elle se montre offensive : "oui, ce sera une vraie question de débat entre nous avec le président sortant". 

Laurence Farreng: "la Pau-Canfranc, c'est le gros dossier d'Alain Rousset qu'on va vraiment requestionner".

  1. Laurence Farreng, 54 ans, députée européenne, Pau
  2. Christian Devèze, 65 ans, maire de Cambo
  3. Nathalie Motsch, 53 ans, élue Biarritz
  4. Michel Bernos, 61 ans, maire de Jurançon
  5. Nicole Ithurria, 69 ans, adjoint à St Jean de Luz
  6. Yves Ugalde, 59 ans, adjoint à Bayonne
  7. Christelle Mange, 45 ans, maire de Chéraute
  8. Régis Laurent, 53 ans adjoint à Pau
  9. Carine Sarriquet, 43 ans, adjointe à Salies-de-Béarn
  10. Jean-Simon Leblanc, 50 ans maire de Labastide-Monréjeau 
  11. Manuela Dizier Chanfreau 42 ans, cheffe d'entreprise
  12. Jean-Christophe Rhaut, 52 ans, maire d'Assat
  13. Marie-Laure Mestelan, 38 ans, adjointe à Pau
  14. Pierre Cilluffo Grimaldi, 25 ans, étudiant
  15. Christelle Caset Urruty, 43 ans, maire de Larceveau
  16. Jean-Michel Bergès, 53 ans, élu à Orthez
  17. Chantale Sévigné, 63 ans, responsable d'association culturelle à Pontacq
  18. Roger Ruiz, 63 ans, responsable de la communication à la CABAB 
  19. Marie-France Gaucher, 63 ans, Présidente de la Fédération régionale des Hôpitaux et Clinique Privés
  20. Fabien Accurso, 41 ans, élu à Anglet
  21. Julie Malozon, 29 ans, présidente d'une association de jeunes
  22. Mehdi Akroum, 34 ans, avocat, Pau
  23. Lise Arricastre, 29 ans, internationale de rugby, Lons

Huit listes candidates pour cette élection

  • Alain Rousset pour le Parti Socialiste / Parti Communiste Français, Sandrine Derville et Bernard Uthurry sont les têtes de liste départementales.
  • Nicolas Thierry pour Europe Europe Écologie / Les Verts, Jean-François Blanco et Sophie Bussière sont les têtes de liste départementales.
  • Guillaume Perchet pour Lutte Ouvrière.
  • Geneviève Darrieussecq pour le Modem / La République en Marche. Laurence Farreng est la tête de liste départementale.
  • Edwige Diaz pour le Rassemblement National, François Verrière est la tête de liste départementale.
  • Nicolas Florian pour Les Républicains, Maider Arostéguy et Marc Oxibar sont les têtes de liste départementales.
  • Clémence Guetté pour La France Insoumise, Silvano Marian et Ida Trichine sont les têtes de liste départementales.
  • Eddie Puyjalon pour le Mouvement de la Ruralité, Julien Lassalle est la tête de liste départementale. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess