Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Élections régionales : Laurent Wauquiez, les centristes et l'alchimie des listes

vendredi 6 novembre 2015 à 18:13 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

Après des négociations de dernière minute cette semaine avec les centristes, la liste de Laurent Wauquiez pour les élections régionales est bouclée dans la Loire. Selon nos informations, on dénombre onze candidats Les Républicains, cinq membres de la société civile, quatre UDI et deux Modem.

Laurent Wauquiez en meeting à Montélimar, le 30 octobre 2015
Laurent Wauquiez en meeting à Montélimar, le 30 octobre 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Saint-Étienne, France

Dans la Loire, la liste de la droite et du centre est conduite par le maire de Feurs Jean-Pierre Taite. Elle doit être présentée officiellement ce lundi. Mais d'ores et déjà, on connait la numéro deux, Marie-Camille Rey, adjointe au maire à Saint-Étienne, et le numéro trois, le député Dino Ciniéri. 

Selon nos informations, cette liste compte onze candidats Les Républicains, cinq membres de la société civile, quatre UDI et deux Modem. Et chez les centristes il y a quelques mécontents : les 4 représentants de l'UDI sur cette liste sont Denis Chambe, adjoint au maire de Saint-Étienne et proche de Gilles Artigues mais également Emmanuel Mandon, conseiller régional sortant, Laurence Bussière, élue à La Fouillouse, et Stéphanie Scafi-Ficarella tous les trois membres de la Force européenne démocrate (FED) et proches du député François Rochebloine. En revanche il n'y aura aucun représentant du parti radical valoisien de Michel Thiollière. La candidature de la conseillère régionale sortante Agnes Chanal a été repoussée.

Agnès Chanal, conseillière régionale sortante, a été évincée.

C'est le résultat d'âpres négociations entre les différents partis politiques qui forment cette alliance de la droite et du centre. Mais il a fallu également prendre en compte la parité homme-femme et l'équilibre des territoire entre le Roannais, la plaine, l'Ondaine, le Gier ou le Pilat. Et puis faire de la place aux représentants de la société civile, comme Raymond Vial, le président de la Chambre d'agriculture de la Loire qui est également candidat sur cette liste.