Politique

Elections régionales : Marine Le Pen a très envie de partir à la bataille

Par Eric Turpin et Aurélien Accart, France Bleu Nord et France Bleu Picardie jeudi 5 mars 2015 à 15:33

La présidente du Front National Marine Le Pen lors d'une conférence de presse à Doullens dans la Somme
La présidente du Front National Marine Le Pen lors d'une conférence de presse à Doullens dans la Somme © Aurélien Accart - Radio France

Lors d'un déplacement jeudi à Doullens dans la Somme, Marine le Pen a déclaré être tentée par les élections régionales dans la future grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. La présidente du Front National a toutefois affirmé n'avoir pas encore pris sa décision.

Marine Le Pen envisage de partir à la bataille des élections régionales dans la future grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. La présidente du Front National l'a dit jeudi lors d'un déplacement à Doullens dans la Somme. « Je n'ai pas encore pris cette décision. C'est une décision qui engage l'ensemble du mouvement. Ces élections régionales interfèrent avece la campagne présidentielle. C'est une décision que le bureau politique doit prendre » , a précisé Marine Le Pen, répondant à une question de France Bleu Picardie.

« Evidemment j'ai très envie de partir à cette bataille parce que je suis très attachée aux habitants et que je vois précisément ce qu'il faut faire pour améliorer la situation » , a ajouté la présidente du Front National, venue soutenir un binôme de candidats FN aux élections départementales dans le canton de Doullens. « Je vois toutes les erreurs toutes les dérives dans la gestion de ma région du Nord-Pas-de-Calais » .

Une décision après les départementales 

« Quand on est une battante comme moi, on a toujours envie de partir » , a ajouté Marine Le Pen,  « Mais encore une fois, il faut que nous y réfléchissions pour prendre une décision sereine qui ne mette pas en péril la campagne présidentielle » . Et la présidente du Front National, qui réfléchit depuis plusieurs mois à l'opportunité d'être candidate, de conclure : « Cette décision sera prise probablement à la fin du mois d'avril, en tout cas après les élections départementales ». 

« C'est une terre qui apporte de très bons résultats au Front National. Ce n'est pas tombé du ciel. C'est le travail des candidats, élection après élection » , a relevé Marine Le Pen, avant de se féliciter des bons résultats de son parti dans la Somme : « Aux régionales 2010, le Front National avait fait 11,1%, à la présidentielle 23,77%, et aux européennes 37,15%. Des progressions comme ça, on aimerait que ça continue » .

Marine Le Pen sur le marché de Doullens - Radio France
Marine Le Pen sur le marché de Doullens © Radio France

En campagne sur le marché de Doullens, Marine Le Pen a un peu éclipsé les candidats locaux du FN

« Evidemment j'ai très envie de partir à cette bataille »

Partager sur :