Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections Régionales : Matthieu Schlesinger et Sandrine Grégoire conduiront la liste Fesneau dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Le ministre Marc Fesneau, candidat à la présidence de la Région Centre -Val de Loire, a présenté ce vendredi le binôme qui conduira la liste Modem-Lrem dans le Loiret. Il s'agit de Matthieu Schlesinger, maire d'Olivet et Sandrine Grégoire, agricultrice à Presnoy, près de Bellegarde.

Matthieu Schlésinger, Sandrine Grégoire avec le chef de file régional, Marc Fesneau
Matthieu Schlésinger, Sandrine Grégoire avec le chef de file régional, Marc Fesneau © Radio France - Patricia Pourrez

Pour présenter le binôme qui conduira sa liste dans le Loiret, Marc Fesneau a choisi d'être au plus près du terrain. La presse était donc conviée ce vendredi à Presnoy, dans la ferme de Sandrine Grégoire, 46 ans et numéro 2 sur la liste Modem-Lrem du Loiret. " C'est très symbolique d'être là, dans une ferme. Car, précisément, je veux une liste avec des gens d'expérience, de terrain, de convictions pour faire avancer cette région" précise Marc Fesneau, ministre en charge des relations avec le Parlement et désormais en pleine campagne pour les élections régionales des 20 et 27 juin prochain. 

Les étiquettes politiques comptent assez peu sur cette liste. L'important, c'est ce que nous voulons faire ensemble pour la Région- Matthieu Schlesinger

En première position sur la liste du Loiret, Marc Fesneau a pourtant choisi un élu : Matthieu Schlesinger, 39 ans, maire d'Olivet depuis 2015. " C'est quelqu'un que je connais et que j'apprécie depuis longtemps. On se retrouve sur des valeurs, des projets même si c'est vrai, on peut ne pas être d'accord sur tout au niveau national" explique Marc Fesneau. Matthieu Schlesinger acquiesce : "J'ai bien vu le projet qu'il portait pour la Région et je m'y suis reconnu." Le maire d'Olivet, qui vient de la droite traditionnelle et a toujours dit-il "une fibre gaulliste", refuse pour autant d'être la caution de droite de cette liste soutenue par la majorité présidentielle. " Les étiquettes politiques comptent assez peu sur cette liste. Ce qui compte, c'est ce que nous avons envie de faire pour la Région." 

Dans la ferme de Sandrine Grégoire
Dans la ferme de Sandrine Grégoire © Radio France - Patricia Pourrez

Sandrine Grégoire elle n'a jamais été élue ni même encartée. " Richard Ramos, le député Modem du Loiret est venu me chercher. J'ai un peu hésité mais les enfants m'ont dit d'y aller. J'ai effectivement envie de faire partager mon expérience d'agricultrice". En 2016, après les inondations, Sandrine et son mari ont arrêté les grandes cultures pour passer à l'élevage de chèvres. " On a besoin de gens comme eux, qui vivent au plus près les difficultés du monde agricole et qui sont prêts à évoluer mais sans dogmatisme, comme le font certains sur le bio" renchérit Marc Fesneau. 

La liste complète dévoilée d'ici 10 jours 

Toute cette semaine, Marc Fesneau a présenté les binômes qui conduiront les listes dans les six départements. Les autres noms seront connus d'ici la fin de la semaine prochaine. " Ce n'est pas du tout pour entretenir le suspens. Mais, c'est comme cela que j'ai conçu mon début de campagne et je m'y tiens" explique Marc Fesneau. Dans le Loiret, on sait déjà que d'autres maires de la Métropole d'Orléans, proches de Matthieu Schlesinger, en feront partie. Les députés de la majorité, Richard Ramos et Stéphanie Rist, sont pressentis aussi.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Quant aux rumeurs d'éventuelles fusions au 2ème tour avec la droite et Nicolas Forissier ( ancien co listier et Marc Fesneau en 2015) ou avec le socialiste François Bonneau, Marc Fesneau répond brièvement : " Moi, je fais campagne pour le 1er tour. Le reste ne m'intéresse pas. Mais, si on parle autant de nous, c'est qu'on doit quand même inquiéter".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess