Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : Nicolas Florian va conduire la liste des Républicains en Nouvelle-Aquitaine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu Gascogne, France Bleu Béarn Bigorre, France Bleu Creuse, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque

L'ancien maire de Bordeaux, Nicolas Florian est officiellement investi ce mercredi 17 février, comme tête de liste du parti Les Républicains pour les élections régionales en Nouvelle-Aquitaine.

Nicolas Florian, ancien maire de Bordeaux
Nicolas Florian, ancien maire de Bordeaux © Radio France - Radio France

L'ancien maire de Bordeaux, Nicolas Florian, mènera bien la liste Les Républicains pour les prochaines élections régionales, en Nouvelle-Aquitaine. Il a été officiellement désigné ce mercredi 17 février par la commission nationale d'investiture de son parti. Investiture sans véritable suspens puisque Nicolas Florian était le seul prétendant à vouloir porter les couleurs de la droite.

"J'ai accepté de mener cette nouvelle compétition, je suis là pour rassembler la droite", explique Nicolas Florian. "J'ai senti qu'il y avait une attente de beaucoup d'élus politiques, de la Gironde et de l'ensemble des départements néo-aquitain : ils m'ont dit que c'était le moment pour y aller. De plus, je suis conseiller régional depuis 2010, et je pense que la région va prendre davantage de place dans nos institutions, on l'a vu avec la crise sanitaire. Je veux aussi défendre nos valeurs, nos convictions", conclut l'ancien maire de Bordeaux. 

Et il promet ne pas "être candidat par thérapie", après son échec face à Pierre Hurmic aux dernières municipales à Bordeaux. Ces élections ont été "une période d'échec, mais là je pars sur une période, je l'espère, de conquête", souligne Nicolas Florian. Il va donc tenter de ravir la région au socialiste Alain Rousset, qui n'est pas encore officiellement candidat à sa réélection. Deux élus girondins ont déjà été investis comme tête de liste par leur parti en Nouvelle-Aquitaine :  le vice-président de la région Nicolas Thierry pour EELV, et la conseillère régionale Ewige Diaz pour le Rassemblement national.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess