Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : Pour Xavier Bertrand, le RN "menace la liberté d'expression dans la Culture"

-
Par , France Bleu Nord

Dernier jour de campagne ce vendredi pour les élections régionales. Le président sortant divers droite appelle à la mobilisation de ses électeurs du 1er tour, estimant que rien n'est gagné d'avance et il dénonce l'attitude du RN dans le domaine de la Culture.

Xavier Bertrand, lors d'une réunion publique de soutien à des candidats aux départementales à Valenciennes
Xavier Bertrand, lors d'une réunion publique de soutien à des candidats aux départementales à Valenciennes © Radio France - Stéphane Barbereau

Il est archi-favori mais garde un rythme de campagne soutenu jusque-bout. Xavier Bertrand a multiplié les déplacements toute cette semaine : aux côtés des sinistrés des inondations en Picardie en début de semaine, soutien à des candidats aux départementales dans le Nord jeudi, réunions publiques avec des élus locaux,... Le candidat divers droite a passé un message très clair à ses colistiers, comme un entraîneur de football : 

Ne faites pas comme si on était en avance. Faites comme si on était mené au score.

Ecoutez Xavier Bertrand sur sa stratégie de campagne du second tour

"On doit donner le maximum, c'est une question de respect.? Je veux montrer aux habitants des Hauts-de-France qui si on donne le maximum pendant la campagne jusqu'au bout, on va donner le maximum dès le lendemain de la campagne".

Xavier Betrand promet de premières décisions fortes : dès juillet, la mise en place de l'aide au permis (financé à 90% pour les personnes en formation au chômage âgées de - de 30 ans, pour les femmes seules qui élèvent leurs enfants), un nouveau plan de soutien à l'industrie et au secteur de l'hôtellerie-restauration qui ont souffert de l'épidémie de Covid.

Il restera président

Selon nos informations, Xavier Bertrand, s'il remporte l'élection dimanche, sera bien candidat au fauteuil de président du conseil régional lors de la session d'installation le vendredi 2 juillet. Il entend mener de front la gestion de la région et la campagne présidentielle qui se profile. Ces derniers jours, il répondait à cette question de la double casquette par une pirouette : "demandez à Emmanuel Macron s'il démissionnera pour faire campagne pour la Présidentielle ?"

Xavier Bertrand lors d'une conférence de presse, à Valenciennes, avec Laurent Degallaix, le jeudi 24 juin 2021
Xavier Bertrand lors d'une conférence de presse, à Valenciennes, avec Laurent Degallaix, le jeudi 24 juin 2021 © Radio France - Stéphane Barbereau

Le RN menace la culture

Le président de la région se pose en garant de la liberté d'expression pour le secteur culturel, que le conseil régional contribue à financer à travers de nombreuses actions : "Plus d'une fois, il n'ont pas voté des délibérations parce que ça ne leur plaisait pas à eux !" explique Xavier Bertrand. "La culture, c'est la liberté d'expression, de la liberté de création". Et quand on demande au candidat si la culture serait menacée avec le RN, il répond : "C'est évident. Une fois c'était des poèmes trop crûs, alors il fallait plus financer un festvial et dans les oeuvres de cinéma, il fallait regarder les thèmes. J'ai refusé que des élus du conseil régional siège dans les commission pour étudier les projets. Il faut de la liberté et une liberté totale".

Tant que je serai à la tête de la région, il y a 0 censure et il y aura 0 frein à cette liberté. Avec eux, les choses sont claires : ce serait pas la même culture, ce serait pas la même région.

Xavier Bertrand attaque le RN sur son programme culturel

Sur le plateau de France 3, mercredi soir, lors du débat d'entre-deux-tours, Sébastien Chenu avait qualifié ces accusations de "ridicules".

Le président de la Région qui a enregistré ce jeudi le soutien de Jean-Louis Borloo dans cette campagne des régionales. L'ancien député-maire de Valenciennes a refusé en revanche de se prononcer sur la candidature à la Présidentielle de Xavier Bertrand.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess