Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Régionales en Bretagne : Thierry Burlot (LREM) : "Loig Chesnais-Girard a le choix de reconstituer sa majorité"

Thierry Burlot (LREM) assure qu'il maintiendra sa candidature si le président socialiste sortant, Loig Chesnais-Girard, fait le choix d'une alliance avec Europe Ecologie Les Verts (EELV). La liste LREM est arrivée troisième aux élections régionales, avec 15,53 % des voix.

La ligne de Thierry Burlot est claire au lendemain du premier tour des élections régionales : pas d'alliance possible avec Europe Ecologie Les Verts (EELV). Le candidat de la majorité présidentielle (LREM) a fait 15,53 % des voix et tend la main à Loig Chesnais-Girard (PS), arrivé en tête. 

Publicité
Logo France Bleu

"Il a le choix aujourd'hui de reconstituer sa majorité", assure Thierry Burlot sur France Bleu Armorique. "Qu'il dise clairement aujourd'hui ce qu'il va faire, conforter sa majorité sortante ou s'allier avec EELV ?" Si une alliance avec EELV est exclue, "aujourd'hui la question centrale est celle de l'écologie", assure la tête de liste de La République en Marche. "On prône une écologie, non pas stigmatisante mais pour et avec les Bretons et les Bretonnes." 

Bien sûr nous sommes faiseur de roi - Thierry Burlot (LREM)

L'ancien vice-président de la région Bretagne l'assume, "bien sûr nous sommes les faiseurs de roi aujourd'hui. Ce que nous attendons du président sortant, c'est sa ligne politique. Il arrive en tête aujourd'hui, nous lui avons tendu la main, c'est à lui de répondre." Et Thierry Burlot maintiendra sa candidature si Loig Chesnais-Girard fait le choix d'une alliance avec les écologistes. "Nous avons fait un très bon score, et nous avons la possibilité de la conforter. Il y a cinq listes dans un mouchoir de poche, il appartiendra au président sortant de choisir son rassemblement." 

Pas question pour autant pour Thierry Burlot et LREM de s'allier avec Isabelle Le Callenec (Les Républicains). "D'emblée c'est exclu", tranche Thierry Burlot. "Nos différences sont trop importantes. Nous sommes issus de la majorité de Jean-Yves Le Drian." L'ancien président de la région Bretagne, aujourd'hui ministre des Affaires étrangères a déjà appelé au rassemblement entre les deux candidats issus de sa majorité. Elle n'a pas changé au lendemain du premier tour confirme Thierry Burlot. Mais il assure : "nous c'est clair qu'on se maintiendra au deuxième tour si ce rassemblement n'est pas appelé. Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout pour défendre nos valeurs."

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu