International

Elections USA : la victoire de Trump traumatise les Auvergnats d'Amérique

Par Eric Le Bihan, Juliette Micheneau et Pascal Gauthier, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 9 novembre 2016 à 9:06

Une foule de new-yorkais réunis à Times Square pour suivre les élections.
Une foule de new-yorkais réunis à Times Square pour suivre les élections. © Maxppp - MONIKA GRAFF

France Bleu Pays d'Auvergne a recueilli les témoignages de quelques Auvergnats exilés aux États-Unis. L'analyse aussi d'un Américain installé en Auvergne. Entre incompréhension et dégoût, ils ne digèrent pas la victoire surprise du milliardaire populiste.

"Je me demande ce que je vais amener avec moi dans ma valise", Norbert Fruteau de Laclos rit jaune en évoquant un éventuel départ des Etats-Unis où il est installé depuis 16 ans. Ce Clermontois d'origine vit à New-York, ville acquise à la candidate Clinton et qui est ce matin sous le choc de l'élection de Trump.

Norbert Fruteau De Laclos, clermontois installé à New-York.

Pour Jean-Philippe Bagel, c'est carrément "la douche froide". Cet Auvergnat installé du côté de Seattle était effondré au téléphone de France Bleu Pays d'Auvergne.

"C'est comme si en France on avait élu Poujade" Jean-Philippe, Auvergnat installé aux Etats-Unis

"Parti de rien, sans aucun service, ni même service militaire qu'il a évité, seulement avec une notoriété, sans aucune idée, ça a l'air de marcher", se désole Jean-Philippe. "C'est un retour en arrière. La vision de Donald Trump c'est l'Amérique des années 40-50, c'est la ségrégation, une Amérique blanche, des milices, une Amérique qui va créer une force de déportation."

Auvergnat d'origine, Jean-Philippe Bagel vit près de Seattle.

"La fin du rêve américain"

Tout aussi choqué, David Sheehan a lui vécu cette élection depuis l'Auvergne où cet américain est installé depuis les années 70. "C'est une tragédie", raconte ce professeur d'anglais à la retraite. "C'est un homme sans aucun respect pour l'être humain. C'est un entrepreneur qui n'a pas beaucoup réussi, il est fier de ne pas avoir payé d'impôts... Les gens qui ont le moins d'argent ont voté pour quelqu'un qui va encore baisser les impôts des plus riches". Pour David, l'élection de Donald Trump signe la fin du rêve américain.

David Sheehan est américain, installé en Auvergne depuis les années 70.

David Sheehan, américain installé en Auvergne, invité de France Bleu Pays d'Auvergne pour commenter ces élections américaines. - Radio France
David Sheehan, américain installé en Auvergne, invité de France Bleu Pays d'Auvergne pour commenter ces élections américaines. © Radio France - Eric Le Bihan