Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Elisabeth Borne, la nouvelle ministre de la Transition écologique, a été préfète de la région Poitou-Charente

-
Par , , France Bleu Poitou

François de Rugy a fini par démissionner de son poste de ministre de la Transition écologique ce mardi 16 juillet, après de nouvelles révélations du site Médiapart. Pour lui succéder, l’exécutif a choisi Elisabeth Borne, actuelle ministre des Transports et bien connue des Poitevins.

Illustration : Elisabeth Borne à l'Elysée en mai 2019.
Illustration : Elisabeth Borne à l'Elysée en mai 2019. © Maxppp - JULIEN DE ROSA

Poitiers, France

Elisabeth Borne est donc la nouvelle ministre de la Transition écologique. Elle a été désignée pour prendre la succession de François de Rugy, après sa démission ce mardi 16 juillet. Elle est actuellement ministre des Transports et travaille notamment sur le dossier de la N147, entre Poitiers et Limoges. 

Une ministre qui connait le Poitou

Elisabeth Borne été préfète de la Vienne et de la région Poitou Charentes. Elle a d'ailleurs été la première femme à occuper cette fonction dans la région. Elle a été en poste entre février 2013 et avril 2014. Elisabeth Borne a longtemps été proche du parti socialiste avant d'adhérer à la République en Marche. Elle n'aura cependant pas le rang de ministre d'Etat  qu'avaient François de Rugy ou son prédécesseur Nicolas Hulot.

Une ministre qui a travaillé avec Ségolène Royal

Le ministère de la Transition écologique qu'elle rejoint aujourd'hui n'est pas inconnu pour elle, car elle y a dirigé pendant un an le cabinet de Ségolène Royal quand cette dernière était ministre de l'Ecologie en 2014. Les deux femmes se sont connues dans le Poitou et avaient appris à travailler ensemble. Elisabeth Borne prendra ensuite la direction en mai 2015 de la RATP. Depuis mai 2017, elle est ministre des transports et elle conserve ce portefeuille en plus de celui de la Transition écologique.