Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élue à Tilloy-lez-Marchiennes, Marie Cau devient la première maire transgenre

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu
Tilloy-Lez-Marchiennes

Elle a franchi un double plafond de verre : celui d'être femme et d'être transgenre. Marie Cau a été élue ce samedi maire de Tilloy-lez-Marchiennes, dans le Douaisis. Pas de quoi s'afficher comme un symbole pour cette femme discrète qui habite le village depuis vingt ans.

Marie Cau, devient la première femme transgenre élue maire.
Marie Cau, devient la première femme transgenre élue maire. © Maxppp - gaujard christelle

Elle serait la première femme transgenre à devenir maire en France. Marie Cau, 55 ans, a été élue ce samedi à Tilloy-lez-Marchiennes, petit village de 550 habitants près de Douai. Elle a été plébiscitée à 14 voix contre un nul. 

Les gens ne m'ont pas élue par ce que j'étais transgenre - Marie Cau

Habitante de Tilloy-lez-Marchiennes depuis vingt ans, Marie Cau est devenue "complètement femme depuis environ cinq ans" après une transition progressive d'une quinzaine d'années, explique la nouvelle maire à l'AFP, reprenant une information de nos confères de la Voix du Nord. Elle n'a pas encore changé d'état civil mais compte le faire prochainement. 

Son troisième nom étant Marie, elle l'utilise "couramment depuis deux ans comme le code civil" l'y autorise, ajoute-t-elle. Pas question pour elle de devenir un symbole. À l'AFP, elle confie : "Les gens ne m'ont pas élue parce que j'étais transgenre ou contre, ils ont élu un programme. C'est ça qui est intéressant : _quand les choses deviennent normales, qu'on n'est pas montré du doigt_"

Cette mère de famille, qui travaille dans le conseil en informatique, entend rester discrète et se concentrer sur son mandat de maire. Elle succède à Jean-Luc Bot, maire pendant 21 ans, qui avait décidé de ne pas se représenter. 

Pour Stéphanie Nicot, co-fondatrice de l'Association nationale transgenre et jointe par l'AFP, Marie Cau serait à sa connaissance "la première personne transgenre élue maire en France" tout en précisant que "des personnes ont pu passer sous les radars, ne pas rendre cela public"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess