Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Les élections municipales sur France Bleu Bourgogne

Municipales à Dijon - Emmanuel Bichot : "changer d'équipe, changer de pratique, changer de politique à Dijon"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Seul candidat déclaré aux élections municipales de mars 2020, Emmanuel Bichot vient de lancer sa campagne depuis le lac Kir, où il a réuni ses soutiens divers, notamment ceux du parti les Républicains. Il est notre invité.

Emmanuel Bichot, candidat Agir pour Dijon aux municipales de 2020
Emmanuel Bichot, candidat Agir pour Dijon aux municipales de 2020 © Radio France - Arnaud Racapé

Rien ne sert de courir... 

Il est donc le premier à se lancer, quitte à se lancer un peu tôt dans la bataille : "nous sommes à six mois des élections", se défend Emmanuel Bichot, "nous sommes rentrés dans les temps de la campagne officielle depuis le 1er septembre, et le décret de convocation des électeurs pour les 15 et 22 mars prochains est attendu d'un jour à l'autre, donc nous sommes complètement dans le temps des élections."

Cette candidature a beau être soutenue par le parti les Républicains, Emmanuel Bichot tient au caractère collectif de la démarche : "ma candidature, c'est la candidature d'Agir Pour Dijon, un collectif créé en 2013 . Nous avons reçu au mois de juillet le soutien du parti les Républicains, je m'en réjouis, nous allons d'ailleurs recevoir dans les prochains jour le soutiens d'autres partis nationaux."

Avec quelle ambition ? 

Mais Emmanuel Bichot n'est pas dupe : faire campagne à Dijon, c'est s'opposer à une alliance bien en place, entre gauche, centre, et écologistes. Interrogé sur ses réelles ambitions, le candidat reste flou : "on n'est pas seulement dans le cadre des partis politiques nationaux, on a surtout beaucoup de citoyens qui souhaitent que ça change à Dijon : nous souhaitons changer de pratique, changer de politique, et changer d'équipes."

Avec quel programme ?

Dans le fond, quel est le projet d'Emmanuel Bichot ? Ce dernier répond par trois grandes orientations : "plus de dynamisme et d'attractivité pour Dijon et sa métropole, la qualité de vie des Dijonnais, et troisièmement changer nos pratiques démocratiques." Un programme qui passe par des efforts pour rendre le centre-ville dijonnais incontournable, notamment sur le plan touristique : "rénover les Halles centrales, qui doivent devenir un lieu d’attraction permanente ; ouvrir le palais des Etats et des Ducs, qui est une pépite. Regardez ce qui se passe avec les Hospices à Beaune, c'est un lieu historique, qui a une résonance dans toute l'Europe, c'est ce que nous pourrions avoir avec le palais des Ducs à Dijon."

A propos de la cité de la gastronomie, Emmanuel Bichot a été une épine dans le pied de François Rebsamen, déposant des recours ne justice qui ont retardé les travaux. Qu'attendre donc de son action à ce sujet s'il est élu ? "Nous aimons bien l'idée de la gastronomie dans la cité, la cité de la gastronomie doit trouver sa place dans une stratégie globale, touristique notamment, mais on ne doit pas mettre tous les œufs dans le même panier. C'est un projet qui pour moi n'est pas très bien parti, il doit trouver sa place."

La voiture à Dijon, oui, mais...

Dans le sillage de François Rebsamen, Emmanuel Bichot estime qu'il faut "effectivement réduire progressivement la part de la voiture dans les déplacements, notamment les véhicules thermiques individuels, mais ça ne doit pas se faire par la coercition, mais par l'incitation. C'est toute la différence que nous avons dans l'approche avec l'équipe municipale en place."

L'interview d'Emmanuel Bichot à retrouver ici :

Emmanuel Bichot, candidat Agir pour Dijon aux municipales, invité de France Bleu Bourgogne

Choix de la station

France Bleu