Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

INFO FRANCE BLEU PICARDIE - Emmanuel Macron de retour chez Whirlpool à Amiens mardi prochain

mercredi 27 septembre 2017 à 15:29 Par Anne Tréguer, France Bleu Nord et France Bleu Picardie

Mardi 3 octobre, le chef de l'Etat rendra visite aux Whirlpool puis se rendra sur le site d'Amazon à Boves. L'information est confirmée par l'Elysée. Le Président de la République avait promis de revenir à Amiens à la veille de son élection au printemps dernier.

Emmanuel Macron en visite à Amiens en avril dernier.
Emmanuel Macron en visite à Amiens en avril dernier. © AFP - Philippe Huguen

Amiens, France

Selon les informations de France Bleu Picardie, Emmanuel Macron se rendra mardi matin sur le site de Whirlpool. Il déjeunera en préfecture de la Somme puis il visitera l'entrepôt Amazon à Boves dont l'activité débute lundi 2 octobre.

Le chef de l'Etat tient ainsi sa promesse

A la veille de son élection, il avait promis de revenir voir les salariés de Whirlpool s'il était élu président de la République. On se souvient de la visite à l'improviste de Marine Le Pen sur le site de l'usine de sèche-linge alors que le candidat Macron tenait une réunion à la Chambre de commerce et d'industrie d'Amiens. Emmanuel Macron était allé à son tour rencontrer les salariés sur le parking de l'usine promise à la fermeture en juin 2018.

Emmanuel Macron rencontrera mardi prochain les salariés de Whirlpool mais aussi le repreneur du site amiénois, l'industriel Nicolas Decayeux, qui prévoit la création de 277 emplois à terme.

Une action des élus des Hauts-de-France n'est pas exclue

Les élus de Hauts de France profiteraient de ce déplacement du chef de l'Etat pour protester contre la position du gouvernement de faire une pause sur le projet du canal Seine Nord. Laurent Somon président du conseil départemental de la Somme nous confirme et nous précisera dans les prochains jours les modalités des actions prévues.

Autre Info France Bleu Picardie, Brigitte Macron n'accompagnera pas le chef de l'Etat pour cette première visite présidentielle dans la ville natale du couple.