Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron a-t-il assisté aux obsèques de Xavier Beulin pour des raisons électorales ?

vendredi 11 mai 2018 à 17:08 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

Présence sincère ou à visée électorale ? Emmanuel Macron a dépensé 150 euros pour des fleurs lors des obsèques, l'an passé, de Xavier Beulin, l'ancien président de la FNSEA, à la cathédrale d'Orléans. Une note qu'il a tentée, en vain, de faire passer dans ses dépenses de campagne.

De très nombreuses personnalités, dont Emmanuel Macron, avaient assisté aux obsèques de Xavier Beulin à la cathédrale d'Orléans
De très nombreuses personnalités, dont Emmanuel Macron, avaient assisté aux obsèques de Xavier Beulin à la cathédrale d'Orléans © Radio France - Lydie Lahaix

Orléans, France

Emmanuel Macron s'est-il rendu aux obsèques de Xavier Beulin pour des raisons bassement électorales ? La question se pose après cette révélation du journal "Le Parisien" : Emmanuel Macron a tenté de faire passer une dépense pour une couronne mortuaire dans ses comptes de campagne, ces fleurs ayant été achetés lors de la cérémonie d'obsèques de l'ancien président de la FNSEA, en février 2017 à la cathédrale d'Orléans.

Cette démarche a été retoquée par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, mais elle laisse un goût amer aux syndicalistes agricoles locaux.

Cela nous surprend et c'est dommage" - Maxime Buizard

La somme est modeste : 150 euros dépensés par Emmanuel Macron auprès d'une entreprise de pompes funèbres du Loiret pour une raquette en fleurs blanches, sans ruban et avec carte de condoléance. C'était le 24 février 2017, pour les obsèques de Xavier Beulin, l'ancien président de la FNSEA, obsèques célébrées à la cathédrale d'Orléans en présence de 3.000 personnes et de nombreuses personnalités

Cette facture, on la retrouve dans les comptes de campagne d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle. Étonnant et choquant, estime Maxime Buizard, le président des Jeunes Agriculteurs du Loiret : "J'insiste sur le fait qu'on ne tient pas à polémiquer sur les obsèques de Xavier Beulin, même si en effet ça nous surprend qu'on puisse considérer qu'assister à des obsèques et déposer une gerbe comme une dépense électorale. Il y avait beaucoup de personnes présentes, qui tenaient à dire "au revoir" à Xavier ; mon sentiment, c'est que personne n'a essayé de profiter de la cérémonie pour en tirer parti, je ne pense pas qu'il y ait eu de récupération politique. Le fait que quelques-uns, dans l'équipe de Macron, aient pu penser le contraire est dommage." Interview à écouter ici :

"On ne fait pas campagne en assistant à des obsèques" - Maxime Buizard

Simple étourderie du candidat (qui à l'époque avait déjà quitté le ministère de l'Economie pour la campagne présidentielle), ou bien excès de zèle de son équipe ? La Commission nationale des comptes de campagne a en tout cas retoqué cette facture, qui n'a donc pas été remboursée à Emmanuel Macron. 

"Encore heureux que cette dépense ait été considérée comme une dépense personnelle", réagit pour sa part Eric Thirouin, alors président de la FRSEA et qui avait prononcé un discours d'éloge funèbre lors de la cérémonie. Il en a été de même pour une autre couronne de fleurs achetée par le candidat Macron, deux mois plus tard, lors de l'hommage rendu aux victimes du massacre d'Oradour-sur-Glane. La dépense était alors de 100 euros et a été elle aussi retoquée par la Commission des comptes.