Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron au journal de 13h de TF1 ce jeudi

samedi 7 avril 2018 à 11:14 - Mis à jour le jeudi 12 avril 2018 à 7:10 Par Olivier Uguen et Germain Arrigoni, France Bleu

Face aux critiques dans un contexte social tendu et à quelques semaines du premier anniversaire de son élection, le président de la République sera l'invité du journal de 13h de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 ce jeudi 12 avril pour une heure d'entretien.

Emmanuel Macron s'exprimera jeudi 12 avril au cours d'un entretien d'1h au journal de 13h de TF1.
Emmanuel Macron s'exprimera jeudi 12 avril au cours d'un entretien d'1h au journal de 13h de TF1. © Maxppp -

C'est sa première grande prise de parole depuis le début de la grève à la SNCF. Emmanuel Macron sera l'invité du journal de 13h de TF1 ce jeudi. Le président de la République répondra aux questions de Jean-Pierre Pernaut au cours d'un entretien d'une heure également diffusé sur LCI.

"Remettre de la perspective"

"Le chef de l’Etat s’exprimera pour la première fois depuis le début de la grève inédite lancée par les syndicats de la SNCF, vent debout contre la réforme ferroviaire. Et alors que le pays vit au rythme des blocages et de la contestation, le président de la République cherchera à éteindre d’autre feux, de la fonction publique aux universités en passant par le malaise à l’hôpital", explique TF1. Emmanuel Macron évoquera aussi "des sujets touchant à la vie quotidienne des Français, pouvoir d’achat, impôts, vitesse sur les routes, école, etc".

"Il s'agit de remettre de la perspective. Peut-être que des choses ont été mal comprises, car mal expliquées. Il faut toujours faire de la pédagogie", a expliqué le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux samedi en marge d'un porte-à-porte de militants d'En Marche qui démarrent leur "grande marche européenne".

JT dans une école de l'Orne

Pour l'occasion, le JT de la mi-journée sera délocalisé dans l'école primaire d'un petit village normand, Berd'huis (Orne), à 150 km à l'ouest de Paris, village dynamique qui a gardé ses commerces et ses médecins. Ses 1.118 habitants avaient placé Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle, mais choisi en majorité Emmanuel Macron au second tour. 

Le chef de l'Etat saluera les habitants venus l'attendre à son arrivée à 11h30. Il doit repartir pour Paris juste après l'émission.

Première partie d'une offensive médiatique

Cet entretien est la première partie d'une offensive médiatique destinée à marquer le premier anniversaire de la présidentielle. Emmanuel Macron sera de nouveau sur le petit écran dimanche soir pour un entretien de deux heures avec Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, sur BFMTV, RMC et le site Mediapart.

Ce sera la troisième interview télévisée d'Emmanuel Macron depuis son élection, après celle du dimanche 15 octobre au 20h de TF1 et l'entretien sur France 2 une semaine avant Noël avec Laurent Delahousse.

  - Visactu
© Visactu -