Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Emmanuel Macron en Haute-Savoie aux Glières : les "gilets jaunes" préparent une action symbolique

Plateau des Glières, Le Petit-Bornand-les-Glières, France

Les Gilets jaunes seront présents au 75ème anniversaire des combats du plateau des Glières. Ils annoncent qu'ils feront une action, encore indéterminée, mais promettent qu'elle n'affectera pas la commémoration.

Image d'archive de la commémoration du 70e anniversaire des combats du plateau des Glières
Image d'archive de la commémoration du 70e anniversaire des combats du plateau des Glières © Maxppp -

Emmanuel Macron sera présent dimanche sur le plateau des Glières pour commémorer le 75ème anniversaire des combats où une centaine de maquisards ont été tués en 1944. Le président sera en compagnie de Nicolas Sarkozy, qui avait promis de se rendre sur le plateau tous les ans pendant son mandat (de 2007 à 2012) .

Ne pas entacher un lieu historique

Une apparition que ne pouvaient vraisemblablement pas ignorer les gilets jaunes de la région. Ils préparent donc une action commune avec la Savoie, la Haute-Savoie, l'Ain et l'Isère. "L'action ne sera  effectuée que pendant la prise de parole du Président, nous explique un Gilet jaune, on ne fera rien pendant la commémoration. En aucun cas, les gilets jaunes sur place seront là pour entacher ce lieu historique et la commémoration."

L'action sera donc avant tout symbolique. "Ce sera quelque chose de pacifique. Nous n'aurons pas de banderole, pas de pancarte" affirme le même gilet jaune au micro de France Bleu Pays de Savoie. C'est avant tout "pour montrer au Président que le peuple est encore en colère". 

C'est la première fois depuis 25 ans qu'un président en fonction se rend à la commémoration. Le dernier était François Mitterrand en 1984 pour les cinquante ans des combats. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess