Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron en Bretagne : découvrez les propositions des maires

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Ce mercredi 3 avril, le Président de la République a assisté aux premières assises des maires de Bretagne. Les élus ont formulé 10 propositions qu'ils souhaitent expérimenter dans la région pour résoudre les problèmes soulevés par l'enquête menée auprès des 1.200 élus locaux.

Plus de 600 maires sont venus écouter Emmanuel Macron.
Plus de 600 maires sont venus écouter Emmanuel Macron. © Maxppp - PhotoPQR

Saint-Brieuc, France

Emmanuel Macron a écouté et noté. Ce mercredi 3 avril, le Président de la République a participé aux premières assises des maires de Bretagne. Plus de 600 maires ont assisté à cette réunion au palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc.

Le chef de l'Etat est arrivé vers 11h15 pour écouter les conclusions d'une enquête menée auprès des 1.200 maires de la Région. Il en ressort une dizaine de propositions formulées par les élus pour résoudre les problèmes soulevés par cette enquête. 

La Bretagne, première région fibrée de France ?

Face aux soucis d'accès aux services publics et d'attributions des dotations de fonctionnement et d'investissement, les élus souhaitent une augmentation des dotations attribuées aux communes rurales. Ils veulent aussi une généralisation des maisons de services publics.

Les élus sont d'accord pour dire que les normes administratives sont de plus en plus pesantes et les empêchent de mener à bien leurs projets. Ils demandent donc une réduction des délais d'instruction des dossiers d'urbanisme et un seul interlocuteur de l'Etat, le préfet, pour plus de cohérence dans les décisions.

Faire de la Bretagne la première région fibrée de France, c'est aussi le souhait des élus bretons. Ils veulent collaborer avec le syndicat mixte Mégalis pour réaliser ce défi qui permettrait de réduire la fracture numérique.

Créer un comité régional des finances locales

Trop de réunions, trop de discussions et pas assez de considération. Lors de cette enquête, les élus ont exprimé leur envie de mieux communiquer avec les intercommunalités. Ils veulent créer un comité régional des finances locales qui regrouperait l'ensemble des dotations de l'Etat pour les répartir ensuite. 

"Donnez-nous un an pour lancer et expérimenter ces mesures. Nous sommes capables de simplifier le fonctionnement de ce pays en faisant de notre région un laboratoire," a dit Dominique Cap, le président de l'association des maires de Bretagne en s'adressant au président de la République.