Politique

Emmanuel Macron en campagne en Bretagne pour deux jours !

Par Anne Treguer, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel mardi 17 janvier 2017 à 5:31

Meeting d'Emmanuel Macron à Quimper
Meeting d'Emmanuel Macron à Quimper © Radio France - Anne Tréguer

Le candidat à la présidentielle a fait salle comble à Quimper hier soir pour son meeting breton. L'agriculture est au centre de son déplacement, hier il était dans une exploitation laitière dans le Finistère, aujourd'hui il sera chez un producteur de porc dans le Morbihan.

Hier c'était la cohue devant le parc des expositions de Quimper pour assister au meeting du candidat Macron à la présidentielle. 2 200 personnes ont pu entrer dans le Pavillon et près de 1 000 autres ont été refoulées faute de place. Emmanuel Macron a débuté sa réunion publique avec un quart d'heure de retard, le temps d'échanger avec ceux qui n'ont pas pu pénétrer dans la salle.

Lors du meeting d'Emmanuel Macron, 2 200 personnes seulement ont pu rentrer au Pavillon à Quimper - Radio France
Lors du meeting d'Emmanuel Macron, 2 200 personnes seulement ont pu rentrer au Pavillon à Quimper © Radio France - Anne Tréguer

"J'ai des ambitions" est venu clamer le candidat Macron !

Le fondateur du mouvement En Marche est venu afficher ses ambitions : "Ce soir je suis venu (...) vous parler d'ambition, notre ambition, notre ambition commune, celle qui nous porte depuis le début". Emmanuel Macron, copieusement applaudi tout au long de son discours a énuméré ses mesures en matière de santé, d'éducation, d'emploi, d'innovation, mais surtout pour relancer le monde agricole.

" L'agriculture n'est pas un secteur comme les autres " a martelé le candidat Macron

Emmanuel Macron et Richarf Ferrand, député Ps du Finistère visitent une exploitation laitière - Radio France
Emmanuel Macron et Richarf Ferrand, député Ps du Finistère visitent une exploitation laitière © Radio France - Anne Tréguer

Plus tôt dans la journée, il a visité l''exploitation laitière d'André Nedellec à Ploeven près de Châteaulin dans le Finistère. Cette exploitation de 50 prim'holstein devrait passer en bio dans quelques mois. C'est le fils d'André qui prendra la relève. Le candidat Macron a dialogué pendant une bonne heure avec une vingtaine d'agriculteurs et responsables agricoles bretons. Il a martelé que l'"agriculture n'était pas un secteur comme les autres et qu'il ne fallait pas l'opposer à l'environnement au contraire". Il a d'ailleurs promis une enveloppe de 200 millions d'euros pour valoriser les activités environnementales des exploitants. Il a également indiqué qu'il mettrait en place un contrat de filière pour garantir un prix juste au producteur.

Pendant une bonne heure le candidat Macron s'est entretenu avec des agriculteurs bretons - Radio France
Pendant une bonne heure le candidat Macron s'est entretenu avec des agriculteurs bretons © Radio France - Anne Tréguer

André Nedellec qui accueillait le candidat à la présidentielle sur sa ferme a plutôt apprécié ce dialogue sans tabous, même s'il déclare qu'il n'est pas dupe ! Il s'est dit séduit par l'homme politique et ses idées. "On est habitué aux promesses électorales, mais là j'ai envie d'y croire " ! , nous a confié le producteur laitier finistérien.

André Nedellec producteur de lait à Ploeven a accueilli le candidat Macron - Radio France
André Nedellec producteur de lait à Ploeven a accueilli le candidat Macron © Radio France - Anne Tréguer