Infos

Emmanuel Macron en meeting au Mans devant un millier de personnes

Par Marie Mutricy et Ruddy Guilmin, France Bleu Maine et France Bleu mercredi 12 octobre 2016 à 3:49 Mis à jour le mercredi 12 octobre 2016 à 8:39

Emmanuel Macron a rassemblé un gros millier de personnes mardi soir au Mans
Emmanuel Macron a rassemblé un gros millier de personnes mardi soir au Mans © Radio France - Ruddy Guilmin

Après Strasbourg, l'ancien ministre de l'Economie était au Mans mardi pour son deuxième meeting de diagnostic de la France. Une réunion qui ressemble à s'y méprendre à un meeting de campagne... Sauf que l'homme politique de 39 ans ne s'est toujours pas déclaré candidat à l'élection présidentielle.

Dans la rue, auprès des associations ou devant au moins un millier de personnes le soir... Emmanuel Macron poursuit sa "grande marche". Et il était ce mardi hier au Mans pour son deuxième grand rendez-vous sur le diagnostic de la France. L'homme politique de 39 ans a commencé cette série de déplacement en France à Strasbourg le 4 octobre.

VIDEO - Ce qu'il faut retenir du meeting d'Emmanuel Macron à Strasbourg

Aux premières loges, plusieurs grands patrons sarthois : Claude Hervé, l'homme des Leclerc et de la zone commerciale de Béner, Noël Peyramayou, le président de la chambre de commerce, ou encore le jeune PDG d'O2, Guillaume Richard. Egalement de la partie, le patron du Medef, assis à côté de Christophe Chaudun, le chef de file des socialistes au conseil départemental, qui reste néanmoins fidèle au gouvernement. Tout comme le sénateur-maire du Mans Jean-Claude Boulard, qui a tout de même passé la journée à s'afficher avec Emmanuel Macron et qui avoue une "proximité intellectuelle" avec le jeune énarque. Des socialistes, il y en avaient évidemment quelques-uns dans la salle. Mais Marlène Schiappa, adjointe au maire du Mans et référente sarthoise du mouvement En Marche a également vu de nombreuses personnes curieuses des propositions de celui qui n'est pas encore officiellement candidat à l'élection présidentielle.

Au meeting d'Emmanuel Macron, le reportage de Ruddy Guilmin

"En marche" revendique 85 000 adhérents à travers la France. À ce jour, on ne sait pas combien en Sarthe. Mais ils semblent bien motivés à porter au pouvoir celui qui n'est même pas encore candidat :

Et côté propositions ?

Education, santé, sécurité, logement, mobilité... Pour ce deuxième meeting de diagnostic, Emmanuel Macron a poursuivi son analyse de l'état de la France, tout en esquissant quelques pistes de réflexion sur de nombreux sujets... Il ambitionne notamment de dessiner une version "plus radicale de la loi travail" et de remodeler de fond en comble le modèle social français. Le tout en rangeant au placard les vieux débats, comme celui sur les 35 heures.

Emmanuel Macron veut une version plus radicale de la loi travail

Emmanuel Macron prend le tramway

Avant ce meeting, Emmanuel Macron a passé la journée au Mans à la rencontre de divers acteurs du territoire. Une sorte de bain de foule itinérant qui ressemble là aussi, à s'y méprendre, à une campagne électorale, comme le raconte Ruddy Guilmin :

Dans le tram et dans la rue, Emmanuel Macron en "non-campagne"

Partager sur :