Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourgogne : Emmanuel Macron en visite le 8 décembre au Creusot sur le thème du nucléaire

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Emmanuel Macron sera au Creusot (Saône-et-Loire), mardi 8 décembre 2020, pour une visite sur le thème du nucléaire. Il va se rendre dans l'usine Framatome. Cette visite devait avoir lieu en octobre, mais avait été reportée à deux reprises.

Emmanuel Macron (illustration)
Emmanuel Macron (illustration) © Maxppp - THOMAS SAMSON / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP

Le président de la République en visite en Bourgogne, mardi 8 décembre 2020. Emmanuel Macron va se rendre sur le site industriel Framatome du Creusot, en Saône-et-Loire, pour aborder les thèmes du nucléaire civil et militaire, a annoncé l'Elysée samedi, relayé par l'AFP. Il devrait faire des annonces importantes pour la filière nucléaire, selon nos confrères de Creusot Infos. Le président sera accompagné de trois ministres : Barbara Pompili (Transition écologique), Bruno Le Maire (Economie) et Florence Parly (Armées). Pour son programme, avant un discours dans l'après-midi, il va échanger avec les représentants des acteurs de la filière tels qu'EDF, Orano, CEA, TechnicAtome et Naval Group, ainsi qu'avec des salariés de l'entreprise Framatome. 

Une visite déjà reportée 

Emmanuel Macron devait initialement effectuer cette visite au mois d'octobre dernier. Elle avait été reportée deux fois : à cause de la crise sanitaire - le président avait pris la parole pour annoncer le reconfinement - et de l'attentat contre Samuel Paty. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess