Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le gouvernement réfléchit à décaler le couvre-feu selon Emmanuel Macron

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

L'heure du couvre-feu pourrait être décalée. Lors d'un déplacement dans une école primaire de Melun (Seine-et-Marne), à l'occasion de la rentrée scolaire, ce lundi, Emmanuel Macron a évoqué l'hypothèse d'un assouplissement du couvre-feu, car "19h, c'est trop tôt".

Emmanuel Macron visitait ce lundi 26 avril une école primaire de Seine-et-Marne, en compagnie du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer
Emmanuel Macron visitait ce lundi 26 avril une école primaire de Seine-et-Marne, en compagnie du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer © AFP - Thibault Camus

De l'aveu du président de la République, "19h, c'est trop tôt". L'heure du couvre-feu national, instauré depuis le 20 mars 2021, pourrait bien évoluer, c'est en tout cas ce qu'a évoqué ce lundi Emmanuel Macron, lors d'un déplacement en compagnie du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, dans une école primaire de Melun, en Seine-et-Marne, pour ce jour de rentrée scolaire, après deux semaines de vacances de printemps. Le chef de l'État a affirmé que le gouvernement allait sans doute revoir l'horaire du couvre-feu : "On va essayer de le décaler un peu", a-t-il précisé.

Cette rentrée des classes dans les écoles marque la première étape d'une levée des mesures restrictives. Les collégien-ne-s et lycéen-ne-s reprendront les cours en présentiel le 3 mai. Date également choisie pour la fin de la limite des 10 kilomètres en journée. La semaine dernière, lors d'une conférence de presse, le Premier ministre, Jean Castex, assurait maintenir "jusqu'à nouvel ordre" du couvre-feu national et de son horaire. Mais ce lundi, Emmanuel Macron a évoqué une autre hypothèse actuellement dans les tuyaux. Interrogé par une élève d'une école de Melun, le chef de l'État a en effet admis que l'horaire actuel, 19h, était "trop tôt"

Emmanuel Macron veut tenir l'objectif de la mi-mai pour la réouverture des terrasses

Selon le porte-parole du gouvernement, le chef de l'État devrait s'exprimer "prochainement" devant les Français afin de "leur donner les étapes du calendrier de réouverture" de certaines terrasses et lieux de culture. Le président de la République veut tenir l'objectif de rouvrir sur l'ensemble du territoire les terrasses des restaurants et des bars à la mi-mai. "Je ne pense pas qu'on puisse rouvrir les restaurants fin mai ou courant juin dans les départements où ça circule beaucoup. Dans d'autres où ça a beaucoup baissé, je pense qu'il faudra les ouvrir", a précisé Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron a ainsi expliqué aux élèves présents ce lundi que la levée des restrictions se ferait "tout doucement". "Avec le temps qui est plus chaud, le fait qu'on vaccine de plus en plus de gens et qu'on a diminué le nombre de cas avec les efforts des dernières semaines, on devrait progressivement tout doucement rouvrir les choses à partir du début du mois de mai", a-t-il ajouté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess