Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron fait la rentrée dans un collège de Laval

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Mayenne, France Bleu

Le président a passé la journée en Mayenne. Emmanuel Macron a fait la rentrée dans un collège de Laval, accompagné de deux membres du gouvernement, Jean-Michel Blanquer à l'Éducation nationale et Sophie Cluzel secrétaire d'État aux personnes handicapées. Il a aussi rencontré des élus.

Emmanuel Macron dans un collège de Laval
Emmanuel Macron dans un collège de Laval © Radio France - France Bleu Mayenne

Laval, France

Pour marquer le premier jour de la rentrée scolaire, Emmanuel Macron a choisi de se rendre en Mayenne. Il passe la journée au collège Jules-Renard de Laval. Ce collège possède un internat, qui ouvre cette année, et une classe Ulis (Unités localisées pour l'inclusion scolaire) qui accueille des élèves atteints de troubles des fonctions cognitives ou mentales. 

Le président a d'abord rencontré 27 élèves de sixième. Une visite qui a démarré "en musique", une initiative lancée l'an dernier pour promouvoir les chorales et orchestres dans les établissements scolaires.

Il a dialogué avec eux dans la classe. Le professeur a expliqué le nouveau système des "devoirs faits", une nouveauté de la rentrée. "Qui veut le faire?", a demandé le président. Une quinzaine d'élèves ont levé la main.  

Le jeu du portrait chinois

Au total, il a visité trois classes. Il a parlé football, lecture avec les élèves. Il s'est aussi prêté au jeu du portrait chinois :  "Si vous étiez un métier ?" lui demande un collégien. "Je serais professeur" a répondu le Président "c'est un beau métier. Il faut expliquer et convaincre".  "Président, "c'est un honneur", mais ce n'est pas toujours "facile", a expliqué Emmanuel Macron.

Le chef de l'Etat s'est ensuite rendu dans le nouvel internat du collège. Il veut promouvoir les internats, qu'il considère comme un "formidable levier de justice sociale", alors que seuls 4% des élèves du secondaire public étaient internes en 2016. 

Emmanuel Macron au self du collège Jules-Renard de Laval - AFP
Emmanuel Macron au self du collège Jules-Renard de Laval © AFP - Ludovic Marin

Après avoir déjeuné avec les élèves et enseignants au self du collège, Emmanuel Macron a poursuivi sa visite dans une classe Ulis (Unités localisées pour l'inclusion scolaire).

Le chef de l’État était notamment accompagné du ministre de l'Éducation. Jean-Michel Blanquer en a profité pour revenir sur le dédoublement des classes de CP-CE1, la fermeture de certaines classes en milieu rural et sur le dispositif de la rentrée en musique.

En milieu d'après-midi, Emmanuel Macron s'est ensuite rendu à la préfecture de la Mayenne où il s'est entretenu avec les élus locaux.

C'est la troisième visite en deux ans d'Emmanuel Macron en Mayenne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu