Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Emmanuel Macron, "pire président qu'ait connu la France" et "ignare", écrit le maire de Montargis

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Le maire de Montargis a franchi un cap ce mardi après l'allocution du président de la République. Très critique sur la gestion de la crise sanitaire et au sujet des restaurateurs, Benoît Digeon (LR) a qualifié Emmanuel Macron d'"ignare" et de "pire président qu'ait connu la France", sur Facebook.

Benoît Digeon, maire de Montargis, le 9 mars 2020
Benoît Digeon, maire de Montargis, le 9 mars 2020 © Radio France - Antoine Denéchère

Depuis plusieurs mois, le maire de Montargis, dans le Loiret, ne cache pas ses critiques , parfois virulentes, contre l'exécutif dans la gestion de l'épidémie de Covid-19. Cette fois, juste après l'allocution du chef de l'état annonçant les trois phases du déconfinement, Benoît Digeon va très loin, sur sa page Facebook, en qualifiant Emmanuel Macron de "pire président qu'ait connu la France".

Un ignare, indigne, inexpérimenté"

Pas du tout d'accord avec la décision du chef de l'Etat de laisser les cafés et restaurants fermés au moins jusqu'au 20 janvier 2021, le maire (LR) de Montargis porte même des attaques plus personnelles : "les chefs de cuisine sont sacrifiés par un ignare (...). Macron est indigne, inexpérimenté, sans connaissance des vrais problèmes de société".

Noël est gâché"

Pour Benoît Digeon, même si les familles pourront se déplacer pour les fêtes de fin d'année, comme l'a annoncé le président de la république, "Noël est gâché" malgré tout par cette décision.

Celui qui a succédé à Jean-Pierre Door en 2018 à la mairie de Montargis estime même que les élus sont "en général très tièdes par rapport à ce problème". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess