Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron pourrait faire sa première visite présidentielle en Touraine les 14 et 15 mars

lundi 5 mars 2018 à 18:29 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Il était venu comme candidat en février 2017. Emmanuel Macron pourrait revenir en tant que chef de l'Etat en mars 2018. Sa venue en Touraine les 14 et 15 mars prochains est de plus en plus souvent évoquée dans les milieux politiques, même si elle n'est pas encore confirmée par l'Elysée.

Emmanuel Macron en campagne à Montlouis-sur-Loire durant la présidentielle 2017
Emmanuel Macron en campagne à Montlouis-sur-Loire durant la présidentielle 2017 © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

L'information circule avec insistance depuis quelques heures parmi les élus d'Indre-et-Loire : Emmanuel Macron pourrait venir à Tours mercredi 14 mars. L'information n'est pas encore confirmée officiellement par l'Elysée, mais pour certains députés La République en Marche de notre département, l'affaire semble vraiment bien engagée, même si l'emploi du temps d'un Président est toujours susceptible d'être adapté au dernier moment.

Le Président viendrait inaugurer le Centre de Formation des Compagnons du Devoir à Tours-Nord

Certains avancent même que cette première visite du Président Macron en Touraine pourrait s'étirer sur deux jours, jusqu'au jeudi 15 mars. Emmanuel Macron n'est venu qu'une fois en Indre-et-Loire depuis que c'est un homme politique de premier plan : c'était en février 2017, durant la campagne électorale. Il s'était rendu à la ferme de la Bourdaisière, à Montlouis-sur-Loire, puis avait dédicacé son livre dans une grande surface de St-Pierre-des-Corps.

Signe que l'information agite les milieux politiques, Jean-Gérard Paumier, le Président du Conseil Départemental, a écrit aujourd'hui aux élus du département. Il les informe que si la visite du Chef de l'Etat se concrétise, celle du président du Sénat, prévue les 15 et 16 mars, serait reportée de quelques semaines.