Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuel Macron visite le futur site d'implantation de Cévital à Charleville-Mézières

mercredi 7 novembre 2018 à 8:55 - Mis à jour le mercredi 7 novembre 2018 à 10:06 Par Eric Turpin, France Bleu et France Bleu Champagne-Ardenne

A l'occasion de son itinérance mémorielle, le président de la République a visité ce mercredi matin les anciens locaux de PSA à Charleville-Mézières où le groupe Cévital va s'implanter. A la clé, plus d'un millier d'emplois. Cette visite n'était pas inscrite à l'agenda présidentiel.

Emmanuel Macron est arrivé sur le futur site d'implantation de Cévital à Charleville-Mézières. A ses côtés, Issad Rebrab, le PDG de groupe
Emmanuel Macron est arrivé sur le futur site d'implantation de Cévital à Charleville-Mézières. A ses côtés, Issad Rebrab, le PDG de groupe © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières, France

Emmanuel Macron a visité ce mercredi matin le futur site d'implantation du groupe Cévital, sur une partie des locaux laissés vacants par PSA à Charleville Mézières. Il est arrivé vers 9h10 et resté une demi-heure sur place. 

Le président de la République a profité de son itinérance mémorielle pour découvrir le site, en présence d'Issad Rebrab, le PDG de Cévital. Cette visite n'était pas prévu initialement à l'agenda présidentiel.

Le groupe algérien a décidé de renforcer sa présence en France. Il a choisi de s'installer à Charleville-Mézières, dans les Ardennes et prévoit à terme de créer plus de 1.000 emplois dans la région. Au départ, une centaine d'emplois sont prévus.  A ce stade, il s'agit encore d'un projet. Rien n'a encore été signé. 

A Charleville-Mézières, EvCon, filiale du groupe Cévital, fabriquera des membranes et des stations de production d'eau ultra pure, de dessalement d'eau de mer et de traitement des eaux industrielles. 

« Soit en rentrant au capital de la société, soit en accordant des financements, on sera là », a promis Emmanuel Macron au PDG du groupe Cévital. 

Cévital, un fleuron industriel de l'Algérie

Le groupe Cévital a été créé en 1971. D'abord spécialisé dans la métallurgie, il s'est diversifié dans plusieurs domaines au fil des années : l'automobile, le verre, l'agroalimentaire, la grande distribution, l'électronique, et l'électro-ménager. Il a notamment racheté Brandt en 2014.  Le groupe emploie 18 000 personnes dans le monde entier. 

Une bonne nouvelle

Sur  Twitter, le maire de Charleville-Mézières Boris Ravignon se félicite de ce projet d'implantation dans sa ville du groupe Cévital. « Une perspective industrielle passionnante qui s'affirme... », écrit l'élu.